S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Dossier : Tromperies alimentaires

Mieux décrypter les emballages

29/10/2020

Quelle réalité se cache derrière de jolis mots, de belles étiquettes ou des slogans percutants? La surprise est au rendez-vous.

L’introduction du libre-service et des aliments préemballés a permis à l’emballage de tenir un rôle important, celui d’informer le consommateur. Las, ce gain d’autonomie, quand le message visuel sublime le produit, le floue surtout. Des baies pour une tisane qui n’en contient que des traces, des biscuits sucrés qui laissent croire à une collation équilibrée, des pâtes suisses à base de farine canadienne, de la viande traditionnelle élevée aux antibiotiques… La véritable information existe, mais écrite en si petits caractères que le client se laisse prendre plus souvent qu’à son tour.

Débusquer les fausses promesses, les flous que la législation permet, c’est l’objectif que se sont donné les associations de consommateurs nationales, la FRC en tête. Chaque année, votre magazine FRC Mieux choisir s’en fait le relais, présentant une série thématique différente, un exemple par numéro à l’appui.

En 2021, zoom sur les superaliments et leur équivalent plus régional (mise en ligne février 2021).

En 2020, focus sur les denrées enrichies en protéines: offrent-elles réellement une plus-value par rapport à une équivalence standard? Réponse ici.

En 2019, la FRC déballe tout ce qu’on cache sur les aliments ultratransformés. Dossier complet à retrouver ici.

En 2018, nous avons passé une série de produits au Nutri-score, histoire de montrer ce que donnerait un étiquetage nutritionnel adapté sur les étiquettes…

2018

Février: le jus de fruits du matin

Mars: la barre de céréales

Avril: le poulet émincé en barquette

Mai: le curry bio tofu

Juin: le Mountain Dew

Juillet/août: la salade Caesar

Septembre: Les céréales aux fruits rouges

Octobre: Les Knoppers

Novembre: le burger

Décembre: la chasse

Bonus: la pizza

2017

Février: le ragoût de boeuf en barquette

Mars: la barre protéinée

Avril: le salami à la graisse de… palme

Mai: le chou-fleur

Juin: le paté

Juillet/août: le thé-froid

Septembre: les lasagnes à la bolognese

Octobre: Les crevettes

Novembre: La crème de marrons

Décembre: Le vinaigre balsamique

2016

Février: le yogourt au soja

Mars: le thon en boîte

Avril: la soupe en sachet

Mai: Le jus de fruit

Juin: le bœuf séché

Juillet/août: la salade préemballée

Septembre: le citron

Octobre: les myrtilles

Novembre: la crème pour cuisiner

Décembre: les olives noires

2015

Février: Ovomaltine

Mars: les légumes surgelés non assaisonnés

Avril: le lapin de Pâques

Mai: les céréales sans gluten

Juin: la féta

Juillet-août: les pâtes aux légumes pour enfant

Septembre: la viande à la coupe

Octobre: le cappuccino instantané

Novembre: le Petit Beurre

Décembre: la tisane aux fruits

2014

Février: la croûte au fromage

Mars: la boisson bien-être pour sportifs, mais aussi la tisane wellness

Avril: la bûche de chèvre

Mai: la boisson lactée du petit-déjeuner

Juin: la viande de kebab

Juillet-août: les eaux « enrichies »

Septembre: le pesto alla genovese

Octobre: la viande séchée de bison

Novembre: les caramels à la crème

Décembre: la mousse d’oie

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)