Article : Mieux décrypter

Burger à la mode additifs

Mieux décrypter les emballages

30.10.2018

On trouve une multitude de burgers au rayon frais des grandes surfaces. Sontils de bons snacks à avoir en réserve? Ce produit, dégelé, a été emballé sous atmosphère protectrice; il peut donc rester au frigo quelques jours à une température entre 0 et 4 °C (plaque de verre couvrant le bac à légumes).



 

1 COMPOSITION | Ce cheeseburger est un aliment riche. Sa teneur en graisses – qu’on retrouve dans tous les composants hormis les cornichons –, représente le double de celle de lasagne à la bolognaise. Autre ingrédient omniprésent, le sucre, avec l’équivalent de trois morceaux (12 g), soit presque le quart des recommandations à ne pas dépasser par jour et par adulte.

2 ADDITIFS | Le pain spécial, la préparation de viande et le fromage fondu contiennent chacun davantage d’additifs que ne renfermerait une version peu transformée de ces ingrédients. Le cocktail est détonant: des arômes et quinze additifs ont été ajoutés. Un burger fraîchement préparé s’en passerait.

3 NUTRI-SCORE | Ce burger obtiendrait un D, le classant dans les aliments à consommer occasionnellement… Mais l’idéal serait de privilégier une version maison, élaborée avec des ingrédients non transformés.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre