banner
banner

Article : Mieux décrypter

Un marketing trompeur

Aliments ultratransformés

4.10.2018

J’ai reçu un échantillon de gaufrette que j’ai trouvé bien trop sucré. L’image publicitaire qui l’accompagne dit que «tout y est»: noisettes, crème de noisettes et de lait, cacao. Bien sûr, tout le reste est tu.



1 COMPOSITION | En mettant en avant les ingrédients sains (blé, lait et noisettes), l’emballage cache les principaux composants qui sont le sucre et les graisses de palme et de karité. Pour le comprendre, il faut retourner le produit et lire la liste des ingrédients. Sucre et graisses végétales sont en tête de liste, ils sont donc les plus présents.

2 SIGNALÉTIQUE | De manière générale, quand un ingrédient se démarque par un caractère en gras, c’est que le composant fait partie des quatorze allergènes principaux. Les fabricants sont obligés de signaler sa présence ainsi pour faciliter la vie des personnes sensibles. Dans le cas présent, tout «clignote», hormis le sucre, le sel et les graisses, un comble!

3 NUTRI-SCORE | La gaufrette est composée d’environ un tiers de graisses et autant de sucres. Si le Nutri-score était de mise, un E rouge sur la face avant aurait été un indice révélateur pour le client. Et Migros se serait peut-être évité l’auto-goal en promouvant un autre snack, en ligne avec ses engagements de génération-M.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)