Dossier : Tromperie

Le scandale VW

28/8/2017

La FRC conseille aux consommateurs lésés de prendre part à une action collective contre le groupe Volkswagen en s’inscrivant sur la plateforme myRight. Cette action regroupant des victimes de nombreux pays européens est menée par l’étude d’avocats Hausfeld. Ce cabinet d’envergure internationale entreprendra des procédures judiciaires contre VW en Allemagne. Dans ce pays, plus de 40’000 personnes se sont déjà inscrites sur cette plateforme.

La décision de participer à cette action a été prise en partenariat avec le BEUC (Bureau européen des unions de consommateurs) qui a étudié les différentes options disponibles. Il s’agit actuellement de votre meilleure chance d’obtenir réparation !

Cette action est :

  • Gratuite : l’inscription et la procédure sont totalement gratuites.
  • Sans risque : en cas d’échec, myRight assume tous les risques.
  • Simple : inscrivez-vous et fournissez les documents, nous nous occupons du reste.

Marche à suivre

Pour participer à l’action, vous devez vous inscrire sur la plateforme en ligne de notre partenaire myRight et y suivre les instructions. Pour commencer le processus, cliquez ci-dessous. Une fois sur la page d’accueil, entrez votre prénom, nom, adresse e-mail, puis cliquez sur le bouton orange.

Vers myRight

Pour toute question :
Consultez notre FAQ
action-vw@frc.ch
021 331 01 93 (du lundi au jeudi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h00)

Questions - Réponses à l'action myRight

  • Suis-je concerné?
  • Qu’est-ce-que le VIN?
  • Y a-t-il un délai pour y participer ?

Toutes les réponses

Action pénale en Suisse

L’action pénale se poursuit après la réouverture du cas par le Ministère public.

Les victimes qui ont été au bout de la démarche de recours se sont vues rembourser la majorité des 1000 fr. demandés par le Tribunal pénal fédéral, un montant dénoncé par la FRC.

Cette procédure permettra de déterminer, dans notre pays, la responsabilité pénale de Volkswagen.

Historique

La procédure en Allemagne est le dernier épisode d’un scandale qui a connu de nombreux épisodes depuis septembre 2015.

Aux Etats-Unis Volkswagen a passé un accord transactionnel avec les avocats des victimes pour 14,7 milliards de dollars, validé par la justice américaine le 25 octobre 2016.

Plusieurs actions collectives ont été lancées dans les pays européens qui connaissent cet instrument juridique, mais aucune n’a pour l’instant donné lieu à une indemnisation des consommateurs européens.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre