Article : Alimentation

La FRC déballe tout!

7.1.2019

Trop de sucre, trop de gras, trop de sel: décidément, bien des denrées nous cache l'essentiel. Car la haute teneur de ces composants dans les produits transformés nuisent considérablement à la santé s'ils sont consommés fréquemment ou en trop grandes quantités. Quelques exemples édifiants qui touchent particulièrement les jeunes au moment du petit-déjeuner ou comme collation.



On commence la journée par un bol de céréales. Prêt en un tour de main, englouti en un temps record. Ce que l’emballage ne montre pas, c’est que le paquet contient pourtant plus d’un tiers de sucre! C’est largement trop, d’autant plus si les céréales entrent parmi les choix des quatre-heures ou du souper vite expédié. On le sait moins, mais privilégier les céréales pour adulte, c’est déjà un pas vers le mieux pour maîtriser sa consommation de sucre. Notre dossier Céréales du petit-déjeuner.

 

On poursuit avec un en-cas, à 10h comme à 16heures. Pourquoi pas un yogourt? A priori un simple laitage, sauf qu’un produit aromatisé à la fraise contient plus de sucre que de fruit! Notre analyse sur 45 pots le montre: les recettes sont loin d’être saines avec l’équivalent de quatre morceaux de sucre par gobelet. La FRC a fait le même exercice comparatif avec les yogourts au moka, et le résultat n’est pas meilleur… En tout, une centaine de références sous la loupe.

 

On préfère une tranche de pain frais au bon goût de chocolat et de noisettes? Outre le fait qu’une pâte à tartiner contient du sucre pour moitié, ses proportions en cacao et en fruits à coque sont moins importantes qu’en huile de palme! Une bombe calorique à réserver à des occasions rares. Pour en savoir plus sur l’huile de palme, un produit bon marché riche en acides gras saturés, consultez notre dossier.

Un petit quelque chose à boire pour faire passer tout cela? La boisson fruitée en format gourde de poche se glisse aisément dans les cartables, même les plus exigus. Pratique, oui, mais quand la teneur en sucre équivaut presque celle en fruits, il y a de quoi opter pour une alternative plus saine… Méfiance tout de même car le trend des eaux arômatisées cache lui aussi bien des surprises! Toutes les boissons sous la loupe dans notre dossier.

On termine par un mini apéro? A votre avis, quelle est la part des corps gras dans ce type de produit?

 

Plus aller plus loin: nos Observatoire du sucre, des graisses, du sel.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre