Article : Dans la peau d'un testeur

Sirop de framboise: un p’tit verre aromatisé, ça égaie l’été

Dans la peau d’un testeur

1.7.2018, Laurence Remy (reportage) et Barbara Pfenniger (décryptage) / Dix références goûtées à l'aveugle. A qui la palme, selon vous? DR

Le sirop de framboise, un produit de saison rien que pour les petits? Une saveur qui évoque les goûters d’anniversaire de votre enfance? La foire Agri Bio, qui s'est déroulée à Moudon en mai dernier a été l'occasion de le vérifier! Reportage et décryptage de la composition de dix produits du marché.



La FRC Vaud a organisé une dégustation à l’aveugle mettant les visiteurs «dans la peau d’un testeur» pour déterminer les qualités gustatives de cette boisson estivale. Subjectivement et sans philtre puisque chaque verre était anonymisé. De leur côté, nos spécialistes (lire encadré) se sont penchés sur la composition en scrutant les étiquettes, à l’affût de sucres ajoutés ou de colorants.

Parmi nos testeurs en herbe, les adultes ont affirmé pour la plupart être justement sensibles à ces deux critères, eux aussi, au moment de l’achat. Outre la saveur bien sûr. De manière générale, leurs préférences vont aux arômes de fruits ou à la fleur de sureau. Ils s’accordent d’ailleurs pour dire qu’ils évitent le sirop de grenadine, pour les mêmes raisons: trop de colorants artificiels entreraient dans sa composition.

Côté étiquetage, les mentions «bio» ou «fabrication artisanale» ont aussi les faveurs du public. C’est probablement aussi pour cette raison que les sirop faits maison chez certains ont la cote. Facile à élaborer avec des fruits de saison ou des aromatiques (menthe, basilic, verveine), la boisson se prépare en un tour de main et se stocke au frais. «Je n’achète des sirops que quand je n’ai pas les fruits de mon jardin pour mes propres recettes», a ainsi expliqué une passante qui s’est prêtée à la dégustation.

Autre public, les enfants. On peut dire d’emblée qu’ils se sont montrés moins sévères dans leurs appréciations que leurs aînés: sensibles aux saveurs sucrées, ils ont aimé presque tous les sirops et ont davantage peiné à les départager. Pas facile d’apprécier véritablement le parfum de la framboise, de déterminer si le produit est trop sucré ou, au contraire, insipide. «Rien d’étonnant à cela, le goût, cela s’éduque avec le temps, rappelle Barbara Pfenniger. Et l’alimentation d’aujourd’hui, trop souvent bien trop chargée en sucres, fausse nos perceptions. Voyez nos multiples exemples avec les céréales du petit-déjeuner ou les yogourts à la fraise par exemple. C’est édifiant.»

Petits et grands identifient clairement le sirop comme une boisson plaisir. «On en boit l’après-midi, quand il fait beau». Ou alors après avoir fourni un effort physique important, «pour se donner un coup de fouet rapidement, avec du sucre», mais cela reste «surtout un achat destiné aux enfants». Peu importe, finalement, pour autant que cela reste avec modération.

Sur dix produits, trois se démarquent

Et à la question de savoir s’ils achèteraient le sirop qu’ils viennent de goûter à l’aveugle, les testeurs se sont montrés d’une extrême sévérité: la réponse a été spontanément oui uniquement pour les deux premières références, Denner et Manor.

MARQUESirup Framboise
Teisseire M-Budget Manor Everyday Qualité & Prix
DISTRIBUTEURDenner Manor MigrosManorCoop
PRIX (en fr.)
2.206.502.952.902.90
PRIX AU LITRE (en fr.)
2.2010.831.972.902.90
POURCENTAGE DE FRUITS3029103436
TAUX DE SUCRE1211101614
ARÔME AJOUTÉArômeArôme
NOTE DE DÉGUSTATION7,16,96,86,15,9

 

MARQUEMoninSirop FramboiseSirop FramboiseSolevitaCoop Prix Garantie
DISTRIBUTEURGlobus
Migros
Aldi
Lidl
Coop
PRIX18.902.201.992.952.95
PRIX AU LITRE27.–2.931.991.971.97
POURCENTAGE DE FRUITS2630303010
TAUX DE SUCRE1311131213
ARÔME AJOUTÉArômeArôme
NOTE DE DÉGUSTATION5,85,65,15,05,0

 

 

Les fruits sont à chercher à la loupe

Transformer les fruits récoltés en abondance en sirop comme en confiture est un moyen ancestral pour garnir son garde-manger en prévision de l’hiver. Dans une approche artisanale, il suffit de fruits bien mûrs et de sucre pour conserver le jus. Mais la composition des sirops industriels en est parfois bien éloignée.

TENEUR EN FRUITS | L’Ordonnance sur les boissons exige qu’un sirop contienne au moins 30% de jus de fruits. Six sirops de notre échantillon respectent cette règle. Deux autres produits en contiennent un peu moins – Tesseire (29%) et Monin (26%) –, alors que les produits à bas prix de Coop et de Migros sont largement en deça, avec une teneur à 10%. Il faut dire que ce genre de subterfuge reste légal, en raison du principe du Cassis de Dijon, ce qui est évidemment plus que regrettable.

Précisons encore que les pourcentages de ces quatre produits ont une teneur en framboises effective moindre, car le jus d’autres fruits, comme du sureau, sont comptabilisés dans la quantité finale. Les autres produits ne sont pas meilleurs, mais la valeur d’ingrédients de moindre qualité n’entrent pas dans le calcul.

ADDITIFS | Un sirop maison se passe d’additifs. Seul le sirop Aldi respecte ce principe. Les quatre produits qui contiennent le moins de fruits comblent ce manque par l’adjonction d’arômes (Tesseire, Monin, M-Budget, Coop Prix Garantie). Sept produits contiennent du sorbate de potassium (E202) comme conservateur, tandis que les deux produits Migros ont aussi du dioxyde de soufre E220, un antioxydant. Tesseire et Monin se passent des conservateurs.

Notons encore que si aucun produit n’est coloré artificiellement, tous à l’exception de celui de Denner ont recours à des concentrés de fruits colorants pour rendre le produit plus alléchant. Pour en savoir plus sur les additifs et leur éventuelle nocivité, la FRC a développé une application pour smartphone, téléchargez-la, elle est gratuite pour tous.

SUCRE | Un sirop se conserve grâce au sucre. Deux produits utilisent également du sirop de glucose-fructose moins cher (Aldi, Tesseire). Les taux de sucres tournent autour des 80%. Dans le sirop dilué selon les indications du fabricant, cela se traduit par une teneur allant de 10% (M-Budget) à 16% (Manor Everyday).

DANS LE VERRE | Il est évidemment possible de diminuer la teneur en sucres en diluant davantage le sirop. Toutefois, on diminue d’autant la teneur en fruits. Un verre de 2dl du meilleur des sirops contient déjà seulement 1,4g de framboises (Manor Everyday). Le moins généreux se contente de 0,2g (M-Budget). En clair, un soupçon de framboise par verre.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre