Article : E-commerce

Service postal: délais, taxes et TVA des petits colis de Chine

10.11.2020, Aude Haenni

Chaque jour, La Poste traite des milliers d’envois provenant d’Asie. Entretien, entre challenge à l’interne et indications essentielles aux acheteurs.



Un attendrisseur à viande ou un bracelet en cuir à moins de 4 euros, c’est possible. Tout comme un smartphone Hawei (sic) P40 pro à 42 francs, une lampe LED à 8 francs au lieu de 52, aussi. Depuis quelques années, AliExpress et Wish se sont fait un nom en vendant des produits à très bas prix provenant directement de Chine. De quoi allécher de nombreux clients aux quatre coins du monde, Suisses compris. En témoignent les chiffres: en 2018, selon le ranking de Carpathia, AliExpress a enregistré la plus forte croissance d’achats en ligne avec un chiffre d’affaires helvète en progression de 195 millions. Quant à Wish, ses revenus ont bondi de 54,2%. Interview de Nathalie Dérobert Fellay, porte-parole de La Poste Suisse

L’impact est-il flagrant dans le quotidien de La Poste?

Alors que le volume des lettres baisse depuis plusieurs années, celui des petites marchandises – comparables à des lettres légèrement plus épaisses – ne cesse de croître, de par le marché grandissant de l’e-commerce. En 2019, notre Centre de courrier international basé à Zurich-
Mülligen a manuellement trié 24 millions d’envois rien qu’en provenance d’Asie. Soit 78 000 chaque jour, alors qu’en 2017, nous en traitions 56 000. Au vu de ce nombre élevé, une nouvelle installation de tri sera prochainement mise en service afin de traiter ces objets le plus possible de façon mécaniquement.

Y a-t-il eu un boom lors du semi-confinement?

Les consommateurs ont continué à commander en Asie, mais en raison d’un manque de capacité de transport, les envois sont arrivés en Suisse avec un certain retard. Pour nous, les volumes ont baissé en avril et mai, et augmenté en juin et juillet. Depuis août, tous les flux sont revenus au niveau de 2019. Nous avons en revanche constaté une légère hausse des envois en provenance d’Europe.

Hors du contexte actuel, les délais sont souvent aléatoires, de deux à six semaines. A quoi cela tient-il?

Les longs délais de transit pour les envois d’importation de l’Asie vers la Suisse sont principalement dus à la situation dans le pays d’origine et aux capacités de transport qui y sont disponibles. Il existe des goulets d’étranglement, notamment dans les capacités de transport aérien, qui entraînent des retards. Les transports de marchandises par train sont souvent choisis comme substituts, ce qui occasionne aussi des temps de transit plus longs. Une fois arrivés en Suisse, les colis sont généralement livrés dans un délai de un à trois jours.

L’acheteur pensant faire une bonne affaire se retrouve parfois surpris des taxes ajoutées. Quelle est la règle?

Un envoi de marchandises en Suisse jusqu’à un montant de TVA de 5 francs ne doit pas être dédouané et est exempt de droits de douane. C’est-à-dire qu’au taux normal de TVA de 7,7%, la valeur de l’objet est d’environ 65 francs, et au taux réduit de 2,5%, elle est à hauteur de 200 francs. Au-dessus, le prix de dédouanement est calculé à partir d’un forfait de base et d’une majoration de 3% sur la valeur des marchandises (y compris les frais de transport, taxes sur les importations et dédouanement non inclus). Concernant les envois en provenance d’Asie, il est de 16 francs.

Pour éviter d’être taxés, les expéditeurs annoncent parfois des valeurs inférieures au montant demandé. Que se passe-t-il pour l’acheteur si le paquet est vérifié?

En cas de déclaration inexacte ou fausse, La Poste est tenue d’effectuer un contrôle afin de pouvoir traiter l’envoi conformément à la loi. Nous devons rechercher les preuves de sa valeur. Si cela n’est pas possible, c’est au destinataire de nous indiquer le prix d’achat exact et de fournir un justificatif de paiement sous 28 jours. Sans réponse, le colis est renvoyé à l’expéditeur. Les frais d’inspection, de clarification de la valeur et de stockage sont facturés 13 francs, pour autant que la marchandise vaille plus de 65 ou de 200 francs.

Certains articles franchissent la frontière alors qu’ils sont strictement interdits. L’an dernier, suite à un contrôle, une Grisonne de 17 ans a fini au tribunal après avoir acheté un couteau à 10 francs sur Wish. Avez-vous d’autres exemples de produits illégaux?

Nous ne recueillons pas de données ni de chiffres sur les expéditeurs individuels, mais les armes, notamment couteaux, dispositifs à décharge électrique et matraques, sont bien sûr interdites. Tout comme les détecteurs de radar et les contrefaçons (pas de faux couteau suisse, de pseudo sac Vuitton ni de gadget électronique sous le sapin ndlr). Les produits animaux et les plantes sont eux soumis à certaines restrictions.

TVA: ce qui change depuis 2019 pour les petits colis.

L’acheminement d’un colis

  • Transport de l’aéroport au Centre de courrier international de La Poste à Zurich-Mülligen si un partenaire de transport a été mandaté.
  • Ce centre prend en charge toutes les étapes: il réceptionne les envois, s’assure que les recettes entrent et, si nécessaire, fournit un code-barres de La Poste pour les colis. Par ailleurs, il effectue le dédouanement pour le compte de l’Administration fédérale des douanes.
  • Zurich-Mülligen trie grossièrement le volume des colis vers les quatre zones de desserte de la Suisse (Ouest, Centre, Est, Sud).
  • Les envois destinés à la zone de Zurich et environs sont triés de manière distincte, de sorte que les facteurs puissent démarrer leur tournée depuis là.
  • Pour les autres régions, les articles sont acheminés vers les centres de courrier et de logistique des zones concernées: Eclépens et Genève pour la région Ouest; Härkingen et Kriens pour le Centre et Cadenazzo pour le Sud.
    Chaque centre de courrier et de logistique trie son propre volume et l’achemine vers les offices de distribution responsables.
  • Là, les colis sont traités dans l’ordre des boîtes aux lettres de chaque tournée.
  • Le facteur remet les achats au destinataire.

Assortiment

Pas cher, mais…

En 2019, cinq organisations de consommateurs européennes avaient acheté 250 produits sur cinq plates-formes en ligne, Aliexpress et Wish compris. Résultat: 66% ne satisfaisaient pas aux règles de sécurité européennes. Mauvaise qualité de fabrication ou présence de substances chimiques indésirables étaient en cause. Non sans oublier des informations insuffisantes, illisibles ou erronées sur les emballages… En 2017, l’émission On en parle avait aussi conclu que près de 65% des 50 produits commandés sur Wish n’étaient pas adaptés au marché helvétique, mais que l’affaire pouvait parfois (à près de 42%) en valoir la peine! Notons encore que, selon une étude de Comparis en février, certaines conditions dans la gestion des retours laissent à désirer. Bien qu’ils soient plus favorables aux clients que ce que la loi suisse impose, les deux sites de e-commerce se retrouvent en queue de classement, les garanties étant – pour la plupart des produits – inexistantes, les possibilités d’échanges limitées, et les frais de retour exigés.

Pratique

Livraison à domicile compliquée

La Poste numérise ses solutions et, une fois encore, impose aux personnes peu à l’aise avec les nouvelles technologies de s’adapter. C’est le service à domicile qui est remanié. Lorsqu’il n’y a plus d’office postal ni d’agence-relais dans une commune, le facteur peut venir à la porte sur demande. Jusqu’ici, il suffisait de poser un écriteau sur la boîte aux lettres. Désormais, il faudra demander la prestation par internet ou commander un stylo connecté pour faire appel au facteur. Pour ceux qui ne souhaitent pas ces solutions, reste la possibilité d’appeler le 0848 888 888. La FRC ayant réalisé le test de téléphoner au service client, elle constate que les collaborateurs ne sont pas encore tous bien informés de cette solution. Après avoir choisi la langue, il faut cliquer sur la touche 1 (envois nationaux) puis la touche 4 (autres questions). Nous avons demandé à La Poste de former les autres services à cette question pour que chaque employé puisse répondre si la personne appuie sur une autre touche que «envois nationaux». A La Poste d’éviter au client de devoir faire les douze travaux d’Hercule pour trouver une réponse.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre