Enquête : Biscuits complets

Bien trop gras et trop sucrés

Observatoire des graisses

29.4.2014, Anne Onidi / Photo: Volosina/shutterstock.com

Ces produits ne sont sains qu’en apparence: derrière leurs emballages champêtres se cachent des biscuits presque comme les autres.



Gerbes de blé, marguerites et papillons: au rayon pâtissier, les allégories d’une nature saine et généreuse charment l’œil. A regarder ces petits gâteaux si bien présentés, on se dit que les manger ne peut que faire du bien. Mais la FRC ne se fie jamais aux signes extérieurs: elle a entrepris de débusquer les graisses et le sucre cachés dans 13 biscuits complets. Après les margarines, les pâtes à gâteau et les sauces à salade, voici donc le quatrième volet de notre Observatoire des graisses.

Mise à jour: La mention «huile végétale» cachait bien de l’huile de palme

Au préalable, nous avons vérifié l’étiquetage, la question étant de contrôler que la teneur en fibres alimentaires des produits correspondait aux attentes. Ils en contiennent entre 3% et 13%, et méritent tous la mention «source de fibres alimentaires», voire «riche en fibres alimentaires». Cinq produits affichent d’ailleurs l’une ou l’autre de ces mentions, à juste titre. Les biscuits Gran Cereale et Cerealino de Migros Tradition sont ceux qui en contiennent le plus, respectivement 11% et 13%. Voilà pour la bonne nouvelle. Pour ne rien gâcher, les treize candidats contiennent sont tous au moins un composant à base de céréales complètes, dont un compte seulement 9 g par 100 g… et 16,8 g de sucres. Cinq d’entre eux ne recèlent aucune farine raffinée. Pour onze échantillons, les fibres proviennent des ingrédients de base. Le seul moyen pour bénéficier de tous les avantages du grain entier. Ovomaltine a additionné du son de blé et Roland de l’inuline (une fibre alimentaire soluble, lire encadré). Dommage, car elle apporte des avantages nutritionnels moindres.

Aussi gras qu’un petit-beurre

Ces pâtisseries sont-elles pour autant plus saines que les autres? Autant le dire tout net, le laboratoire a livré un rapport accablant: la moitié des produits sont soit trop gras, soit trop sucrés. Quant aux autres… ils font pire, puisqu’ils sont à la fois l’un et l’autre! En termes de graisses, nos barres de céréales s’en tirent le mieux, avec en moyenne 13% de matières grasses, ce qui correspond à près de 1,5 cuillérée à soupe d’huile pour 100 g. «Mais, en moyenne, les barres sont aussi grasses que les biscuits», met en garde Marie-Pascale Oppliger, diététicienne. Plusieurs produits contiennent autour de 22% de matières grasses, soit plus de 2 cuillérées à soupe d’huile, souvent de palme, pour 100 g. Le plus riche, le BioVitalgebäck, contient la bagatelle de 35% de matières grasses, essentiellement des graines oléagineuses, présentes en quantité. Abondantes, ces graisses restent toutefois de bonne qualité nutritionnelle.

Palme responsable, mais palme quand même

Nulle trace de beurre dans nos petits gâteaux; onze d’entre eux contiennent de la graisse de palme. Heureusement, la majorité a recours à de l’huile certifiée RSPO, qui garantit une culture plus responsable des palmeraies. Certains fabricants promettent d’adhérer à ce label dans les deux ans à venir. Mise à jour février 2018: malheureusement, le RSPO n’a pas atteint ses promesses, il est sévèrement critiqué par la coalition suisse sur l’huile de palme.

Seule la firme BN n’a pas répondu à nos questions. Dar Vida utilise une bonne huile, du colza, mais garde la main trop lourde.

Côté sucre, les biscuits bio à l’avoine de Migros sont les plus sucrés (30%), l’équivalent de huit morceaux de sucre ingérés en seulement quatre biscuits! Conclusion: pour augmenter sa consommation de fibres, mieux vaut ne pas miser sur ces produits, qui restent des pâtisseries comme les autres. Les aliments complets, les fruits, frais ou secs, les légumes, les graines oléagineuses et les légumineuses sont nutritionnellement bien meilleures.

Voir les résultats du test de 13 biscuits complets

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre