Article : Argent

Baromètre des prix: grandes disparités au rayon jouets

17.12.2019, Robin Eymann / Photo: shutterstock.com

Un Allemand paie 25% de moins qu’un Suisse. La comparaison est plus subtile face au Français.



Acheter, en Suisse, un panier identique composé de jeux de société, de construction, boîtes de loisirs créatifs, poupées et peluches c’est 25,6% plus cher qu’en Allemagne et 6,6% meilleur marché qu’en Italie.

Vêtements et magazines

Electronique et cosmétiques

Baromètre des prix Grandes disparités au rayon jouets Vous êtes nombreux à avoir répondu à l’appel de la FRC lancé sur les réseaux sociaux et son site. En cas de démarchage agressif pour changer de caisse maladie, elle vous avait invité à fixer à chaque professionnel peu scrupuleux du respect de la déontologie de son métier un rendezvous dans ses locaux de Lausanne. Un courtier s’est déplacé, un peu énervé d’avoir fait le déplacement depuis Genève sans commission à la clé. La FRC s’est chargée de lui rappeler les règles de base dans la prise de contact. Espérons que nous ne devrons pas réitérer l’exercice en 2020. La loi sera a priori modifiée, interdisant le démarchage à froid, obligeant les opérateurs à filtrer les appels indésirables. De la sorte, les courtiers seront soumis à des sanctions s’ils obtiennent des rendez-vous en violation de ces principes (dont celui d’ignorer l’astérisque). La FRC attend au contour les caisses qui disent unanimement lutter contre ce type de pratiques. C’est à elles de collaborer avec des courtiers respectueux des règles et de refuser les contrats de ceux qui trompent et harcèlent les assurés! La comparaison avec la France est plus subtile puisque les prix helvétiques sont 12% plus élevés que ceux de chez Leclerc, tandis que la coopérative JouéClub pratique des prix plus élevés que les nôtres. La comparaison entre enseignes présentes en Suisse place Microspot en légèrement meilleure posture que Galaxus (0,9%). A noter que le magazine Bon à Savoir, du groupe de presse Ki Media, montre également dans son dernier numéro de grandes disparités entre enseignes du commerce physique. Moralité: il reste toujours utile de comparer.

Rappelons encore que les différences internationales ne prennent pas en compte la TVA, qui ferait gonfler les écarts en défaveur du client helvétique. La différence grimperait à 24% avec Leclerc; elle serait de l’ordre de 38,8% avec l’Allemagne.

Les faibles différences observées aux rayons électronique (notre édition de septembre, FRC Mieux choisir N°119) et jouets démontrent qu’avoir des prix corrects en Suisse est possible, si fournisseurs et distributeurs jouent le jeu. L’îlot de cherté n’est pas une fatalité, et le nouveau Parlement pourra agir contre les prix surfaits lorsqu’il traitera du contre-projet à l’initiative pour des prix équitables au printemps.

E-commerce: les dangers du Made in China

Comme les organisations professionnelles et de consommateurs le signalent régulièrement, les produits achetés en ligne, en particulier les jouets venant de Chine, peuvent être dangereux pour la santé et ne respectent pas les lois suisses. Ainsi, l’Association suisse des jouets a pointé du doigt plusieurs jouets commandés sur Wish ou AliExpress parce qu’ils contenaient des substances toxiques telles que phtalates, nickel, cyclohexanone, HAP, etc.

Dossier
frc.ch/jouets

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre