Article : Tromperies alimentaires

Zoom sur les céréales sans gluten

Mieux décrypter les emballages

5.5.2015, B. P. / Photo: Jean-Luc Barmaverain

Il ne suffit pas de mettre du vert partout sur un emballage pour rendre des corn flakes plus sains.



«Un bol de pétales dorés, garni de fraises. De nouveaux Kellog’s?» s’interroge Lionel R. Eh bien non, à l’origine de ce produit, il y a Nestlé. L’emballage joue sur la distraction du consommateur: si le bol – symbole du soleil qui se lève – est toujours là, le coq a été remplacé par un tout petit oiseau perché sur la barre d’un t.

Gluten free  | La mention occupe une place de choix sur le carton. Nestlé surfe ainsi sur une vague très à la mode, les gens demandant toujours plus à exclure le gluten de leur alimentation. Or, rappelons-le, le maïs est une céréale qui en est naturellement exempte.

Epis barré  | Le symbole certifiant les produits véritablement sans gluten tient en fait à l’absence de malt d’orge. Cet ingrédient, qui donne traditionnellement saveur et pouvoir sucrant aux céréales, contient lui aussi du gluten. Sa suppression est donc positive pour les personnes souffrant d’intolérance. Le malt a été remplacé par du dextrose et du sucre liquide inverti, dont les valeurs nutritives restent proches de celles des produits concurrents. Au final, on a un emballage très vert, mais qui reste loin d’un petit-déj’ sain et roboratif!

Retour au dossier sur les tromperies alimentaires.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre