S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Article : Expérience

Six familles ouvrent leurs cabas

29.8.2017, Aude Haenni et Barbara Pfenniger

Elles ont noté leurs achats durant deux semaines afin de voir si des économies pouvaient être réalisées.



Vu que les ménages qui nous ont prêté main-forte dépensent environ 100 fr. par personne en une semaine (entre 82 fr. et 110 fr.), une famille de quatre personnes devrait donc compter avec un budget mensuel moyen d’environ 1600 fr. pour se nourrir. Un montant qui s’apparente à celui du carnivore de notre étude. Avec un seul salaire médian suisse (6183 fr. par mois), les 26% seraient utilisés uniquement pour se nourrir. Une part bien trop élévée.

Les catégories fruits et légumes (22% en moyenne), viande et produits carnés (19%) et produits laitiers (14%) représentent les poids lourds du budget alimentation, avec une répartition toutefois différente pour chaque famille. Comment revoir ses achats?

 

 

 

4403 fr. 89 Le prix d’un panier moyen conventionnel.

 

VIANDE | Nos ménages peuvent remplacer une partie de la viande hebdomadaire par des oeufs ou des protéines d’origine animale, bien meilleur marché. Les oeufs peuvent être achetés directement chez le producteur. Un des ménages paie ainsi moins pour un oeuf ultrafrais pondu en liberté que dans un supermarché: 50 ct. Le choix des morceaux de viande permet aussi de diminuer la dépense. Une viande à mijoter de qualité bio sera moins onéreuse qu’un filet conventionnel. Le lieu de vente joue également un rôle: une famille a payé 42 fr./kg ses filets de poulet dans un magasin de spécialités, alors qu’une autre a dépensé 24 fr./kg dans une boucherie. Un prix plus bas qu’au supermarché, même en comparaison avec de la volaille brésilienne ou slovène.

FRUITS ET LÉGUMES | La plupart de nos ménages ne devraient pas diminuer leur ration de fruits et légumes, mais plutôt agir sur le prix en choisissant le lieu d’approvisionnement. La vente directe offre des conditions intéressantes pendant la période de récolte. Il peut valoir la peine d’en profiter pour encaver ou en congeler une partie. Sinon, la fin de marché (osez négocier!) ou encore les actions peuvent être utilisées en contrôlant bien la fraîcheur. Le geste contribue aussi à lutter contre le gaspillage alimentaire.

PRODUITS LAITIERS | Il est difficile de comparer leurs apports: un fromage frais peut sembler avantageux, mais contenir plus de sel et moins de calcium et de protéines qu’un autre à pâte dure. La lecture des valeurs nutritives se révèle utile. En dehors des actions de gruyère, qui se conserve facilement, le sbrinz, autre fromage à pâte dure suisse, peut être plus avantageux qu’un Parmesan AOP.

PAINS | S’il y a une catégorie qui offre de nombreuses variétés et une diversité de prix, c’est bien celle-ci. Les moins chers sont les pains que le législateur appelle «normaux»: le pain blanc, mi-blanc, bis et complet, dont le dernier est à privilégier du point de vue nutritionnel. Ce genre de pain noir élaboré par un artisan boulanger peut être trouvé à plus bas prix qu’un des multiples pains spéciaux vendus dans un supermarché: 5 fr. 80/kg pour le premier et 11 fr. 62/kg pour un pain protéiné à Coop Pronto. Privilégier la proximité et les artisans est donc avantageux pour autant qu’on choisisse bien. Sans surprise, les plus chers sont les petits pains, pains au chocolat et croissants payés jusqu’à 29 fr./kg. Une raison de plus de réserver ces achats à des occasions spéciales.

RESTAURATION ET PRÊT À L’EMPLOI | Les repas consommés à l’extérieur et les plats précuisinés font partie des dépenses qui peuvent être facilement diminuées en misant sur le fait maison. Transformer soi-même des produits de base de son choix permet de viser la qualité, sans additifs, en déboursant moins.

Plus d’infos: Paniers des ménages – manger durable est à la portée de tous

 

 

4277 fr. 08 Le prix d’un panier Foodprints bio.

 

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)