L’étiquetage des produits ne doit pas être illisible !

Cassis de Dijon

13.1.2011

L’Office fédéral de la santé publique a autorisé dans le cadre de l’introduction du Principe du Cassis de Dijon des caramels, dont l’étiquetage ne répond clairement pas aux dispositions suisses. L’écriture est trop petite ou illisible et les consommateurs doivent avoir des loupes pour la décrypter. Les organisations de consommateurs SKS, FRC et acsi ont déposé contre cette décision de portée générale un recours. Si les déclarations obligatoires ne peuvent pas être déchiffrées, les droits fondamentaux des consommateurs sont bafoués. (suite)

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre