Article : Nanotechnologie

L'OFSP conteste les effets toxiques du nano dioxyde de titane

Nanotechnologies

25.1.2011

L'Office fédéral de la santé publique s'élève contre une publication scientifique remettant en question la sécurité des produits contenant du dioxyde de titane sous forme de nanoparticules.



Une publication scientifique (Yazdi et al. 2010; PNAS, 19449-19454) remet en question la sécurité des produits contenant du dioxyde de titane sous forme de nanoparticules. Cette analyse critique fait suite à l’observation de réactions inflammatoires qui, selon l’OFSP, ont été mal interprétées par les auteurs. Lorsque les poumons sont surchargés avec des particules de quelque nature que ce soit, nanométrique ou pas, de telles réactions inflammatoires sont connues lors de tests sur les animaux. Tirer des conclusions sur la mise en danger des consommatrices et consommateurs n’est pas correct. Depuis 2 ans, une grille de précaution concernant les nanomatériaux synthétiques a été développée à l’initiative du Conseil fédéral. Cette grille représente un instrument aidant les producteurs à prendre en compte les potentiels risques qui pourraient être générés par les nanomatériaux.

Des informations supplémentaires sur la grille de précaution sont disponibles sous l’adresse :

Lien sur le site de l’OFSP

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre