Article : Perturbateurs endocriniens

Les listes d’ingrédients dévoilent leurs secrets

Cosmétiques

16.4.2013

Chaque jour nous utilisons entre huit et vingt produits différents sur notre peau. Gel douche, crème pour le corps, shampoing, produits de soin divers… Nombreux sont ceux qui contiennent des substances suspectées d’avoir un effet sur notre système hormonal. Si chaque cosmétique semble inoffensif en soi, il en va autrement lorsqu’on les cumule.

Dans le doute, et en attendant qu’ils soient bannis, il vaut donc mieux les éviter.  Lors de notre campagne web 2011, vous avez été nombreux à nous signaler les 17 molécules douteuses  contenues dans nos produits d’hygiène et de beauté.

Ainsi, plus de 1200 produits nous ont été notifiés dans notre base de données en l’espace de quelques mois. Nous les avons vérifiés et reporté dans un tableau interactif que nous vous mettons à disposition. A noter toutefois que les formulations des produits changent régulièrement. Nous avons en outre contacté les principaux fabricants, dont certains se sont engagés à bannir tout ou partie de ces substances incriminées.

Cette campagne s’est  terminée en 2012. Mais la FRC continue son combat contre les perturbateurs endocriniens. En avril 2013, un test exclusif organisé par la FRC pour sept de ses consœurs européennes mesure la concentration réelle de certaines de ces substances dans 66 cosmétiques présents sur le marché européen. Ces analyses permettent d’établir des scénarios d’expositions pour ces substances qui sont au centre des préoccupations des experts et de l’ONU

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre