Spécial Coronavirus
cliquez ici
Il existe de nombreuses variétés de poivre

Article : Alimentation

Choisir le bon poivre

9.5.2017, Barbara Pfenniger / Photo: shutterstock.com

Prix, fraîcheur, provenance: autant d’éléments pour bien choisir de quoi garnir son moulin.



Comme souvent, un prix élevé ne garantit pas une qualité supérieure, mais un prix trop bas laisse présager un produit de qualité médiocre. Il faut notamment se méfier si le poivre moulu est moins cher que l’épice en grains; mieux vaut alors renoncer à l’achat. En effet, la transformation supplémentaire, à savoir la mouture, devrait normalement augmenter le prix du produit… sauf si le poivre moulu est rallongé avec des ingrédients de moindre valeur, comme du sorgho, du sarrasin, du millet, de l’amidon ou du sel, colorés même parfois.

Dans l’Union européenne, les épices font partie des dix produits qui présentent le plus de risques de fraude alimentaire. Ce genre de tromperie est moins facile avec les grains entiers, qu’il faut choisir sans poussières, fragments d’insectes ou contaminations par des rongeurs. Même en grains entiers, le poivre perd son arôme avec le temps, ne gardant que son piquant.

Au moment de l’achat, la teneur en huile essentielle du poivre noir doit être de 2%, selon les spécifications minimales de qualité de l’Association européenne des épices, un taux qui diminue avec le temps. Il est donc préférable d’acheter le poivre en petite quantité et de le conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité. Dans la mesure où les grains gardent leur qualité pendant environ quatre ans, la date de péremption peut constituer une piste intéressante pour juger de la fraîcheur au moment de l’achat. Signe qui ne trompe pas: un grain de poivre écrasé sur du papier doit non seulement sentir bon mais également laisser une petite trace grasse.

Autre signe de qualité: la provenance. Pas d’indication ou une zone très vaste est signe d’un mélange. Choisir un produit issu d’un petit nombre de pays, ou mieux, d’un lieu unique, garantit l’engagement de tous les acteurs de la chaîne. Par ailleurs, les provenances précises promettent des saveurs uniques, spécifiques du terroir, un peu comme pour les vins AOC.

Cet article est paru dans FRC Mieux choisir sous le titre «Veiller au grain»

Lire aussi «Poivre de qualité qui vient du Cambodge», reportage.

Les sortes de poivre

Articles sur le même sujet

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre