Article : Tromperies alimentaires

Zoom sur la boisson bien-être pour sportifs

Mieux décrypter les emballages

8.3.2014, Photo: Jean-Luc Barmaverain

Deuxième volet de notre série consacrée aux belles promesses que vantent les emballages. Ici, on nous vend de la santé alors qu'il s'agit en bonne partie d'eau sucrée.



Baies de goji, coco, myrtilles et framboises: autant de fruits en guise d’armure. Autant de belles promesses sur ce flacon qui risque d’appâter le client à la recherche d’une boisson saine et sportive. Rien que des baies pour «hydrater et prévenir», sauf que ce soda américain n’en contient pas une trace: il est aromatisé chimiquement. Cette eau sucrée est en effet additionnée de 10% d’eau de noix de coco, artificiellement enrichie en vitamines, minéraux, catéchines ainsi qu’en carnitine. Des extraits de plantes la colorent pour la faire ressembler à un jus. All natural, disent-ils…

L’indication sans gluten est également totalement superflue. En Suisse, cette mention est réservée aux seuls aliments qui pourraient en contenir, donc du pain plutôt qu’un soda (lire notre dossier p. 12). Dans le cas présent, il ne s’agit que d’un argument marketing qui justifie un prix élevé et joue sur la bonne conscience de ceux qui veulent préserver santé et bien-être. Qui a dit qu’un soda allait protéger votre capital bien-être?

Retour au dossier sur les tromperies alimentaires.

B. P.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre