Article : Argent

Une publicité qui joue avec les prix

22.7.2021, Sandra Imsand

Les adeptes de football n’auront pas pu passer à côté des publicités de Galaxus diffusées en boucle durant la période de la Coupe d’Europe.



Au total, 20 spots déclinés en fonction de l’actualité sportive du moment, mettant en scène l’ancien sélectionneur de l’équipe de Suisse Gilbert Gress, le joueur retraité Stéphane Chapuisat, l’internationale Meriame Terchoun et le journaliste Laurent Bastardoz sur un faux plateau d’experts.

Chacun se sera forgé son opinion sur ces publicités, drôles, décalées ou carrément embarrassantes. Mais à la FRC, l’une d’elles nous a fait voir rouge. Il s’agit en l’occurrence de celle où Meriame Terchoun porte le maillot de l’équipe de Suisse dont le prix en surimpression est de 55 fr. Or sur le site de Galaxus, la chasuble s’affiche à un tarif de 66 fr. Interpellée, la société déclare que leurs «prix varient constamment, en fonction de l’offre et de la demande principalement, mais aussi des fournisseurs».

Une bien faible défense, qui leur a valu un carton rouge sous la forme d’une dénonciation au Seco pour fausse indication de prix.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)