Enquête : Eau du robinet

Une information qui coule de source, ou presque

3.2.2022, Sandra Imsand

La qualité de l’eau courante chez soi n’est pas anodine. Elle a une incidence sur la durée de vie et l’entretien des canalisations et appareils électroménagers. Le linge est également plus ou moins rêche tout comme la peau après la toilette. Dans les cas les plus sérieux, la qualité de l’eau peut avoir une incidence sur la santé lors de cas de contamination, comme récemment au chlorothalonil, un pesticide.



Une vingtaine de communes évaluées

Comment le consommateur sait-il si sa bouilloire ou sa machine à café doit être détartrée régulièrement ou si des traces de contaminants ont apparu dans les relevés? Plus généralement, comment connaître la provenance de l’eau qui coule dans ses canalisations? Une vingtaine d’enquêteurs ont posé directement la question à leur commune. Des villages aussi bien que des grandes villes, le tout dans cinq cantons romands, étaient inclus dans cet effort commun.

Un bon point à relever déjà, dans certains lieux, l’information est facilement disponible sur le site internet de la commune. On peut ainsi y trouver l’origine de l’eau, s’il s’agit de l’eau d’un lac, d’une source et les dernières mesures. La commune de Pully (VD) va même encore plus loin et fait figurer les analyses une fois par année au dos de la facture d’eau. En ce qui concerne les réponses, elles sont plutôt complètes et rapides. En moyenne, dans notre enquête, il aura fallu compter un jour ouvrable entre l’envoi de la question par e-mail et la réponse. Pour les communes de Bulle (FR) et Cernier (NE), le message, envoyé après les heures d’ouvertures, a obtenu une réponse avant 8h le lendemain. Ailleurs, les réponses se sont fait attendre, une semaine, voire plus. Ainsi, au moment d’envoyer cette Lettre FRC, nous attendons toujours la réponses de Tramelan (BE), presque un mois après l’envoi de nos questions!

Marge d’amélioration

Un point à relever: les résultats des analyses physico-chimiques sont trop souvent fournis brutes, sans informations complémentaires. «C’est totalement incompréhensible pour moi, dommage qu’il n’y ait pas d’appréciation pour permettre au consommateur de comprendre», résume une enquêtrice. Un petit effort de vulgarisation serait appréciable!

15 minutes

Le temps qu’il a fallu à la commune de Fully (VS) pour répondre à la question. Le record de notre enquête, suivi de très près par Romanel-sur-Morges (VD), qui a pris trois minutes de plus. Encourageant!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)