Test : Étiquetage

Pizza Margherita: un étiquetage très peu clair

Observatoire du sucre

17.1.2023, Lionel Cretegny

Une pizza Margherita se contente de peu: pâte, tomates et mozzarella. S’y ajoute une pincée d’origan. Elle est le best-seller des repas vite prêts. La version surgelée est très pratique pour les jours où le frigo est vide, moins chère, mais elle ne rivalise pas avec la fraîche. Et le Nutri-score, bon indice d’achat, peut être piège.



PRIX | Les écarts entre pizzas fraîches et surgelées sont importants. Les premières s’achètent autour de 10 fr. le kilo en moyenne (Prix Garantie à 5 fr. 64, Migros Bio à 20 fr. 38). Les secondes démarrent à 3 fr. 06/kg pour grimper à 14 fr. 15. Comment justifier de tels écarts? Cela tient pour beaucoup à la quantité et à la qualité du fromage, la denrée la plus chère. Pour faire chuter les prix, la part de mozzarella est réduite à son strict minimum: 6,7% (Pizz’AH, Alfredo), remplacée par de l’Edam! En comparaison, la Naturaplan en contient 29%.

INGRÉDIENTS | Décrypter la composition des pizzas laisse songeur. La M-Budget contient 23 ingrédients, dont de la margarine à l’huile de palme et de colza, du lait, du sucre, des amidons et du lactose. La Prix Garantie, légèrement plus chère, s’en sort mieux. À part la Gustavo Gusto, qualitativement meilleure avec sept ingrédients (farine, eau, sel, levure, tomates, mozzarella et épices), les pizzas surgelées et la M-Budget fraîche contiennent du sucre ou du dextrose, en quantités variables. C’est inacceptable.

«Il faut lire le Nutri-score pour ce qu’il est: un excellent moyen d’interpréter les valeurs nutritionnelles d’aliments de même nature, tout en gardant l’œil critique sur la liste des ingrédients.»

Rebecca Eggenberger, Responsable Alimentation FRC

NUTRI-SCORE | Ce système fournit une évaluation des valeurs nutritionnelles indiquées sur l’emballage, au moyen d’un score allant de A à E. Il n’évalue pas la qualité des ingrédients ni la cohérence dans la composition du produit ou la présence d’additifs. Ce test montre que des recettes traditionnelles, riches et
salées, peuvent se retrouver pénalisées face à des produits ultratransformés. Le Nutri-score n’est pas d’une grande aide lorsque l’industrie, qui ajoute des ingrédients qui n’ont rien à faire sur une pizza, modifie la recette de base.

Tableau complet en PDF

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)