Test : Literie

Un bon matelas à tous prix

2.2.2017, Anne Onidi / Un sommeil réparateur pour chacun passe par un achat soigneusement préparé. Syda Productions/shutterstock.com

Surenchère de modèles et de gammes: choisir le compagnon de vos nuits aurait de quoi faire perdre le sommeil. Test et guide d’achat pour y remédier.

C’est la pièce maîtresse de la chambre à coucher. Le matelas a l’art de se faire oublier lorsqu’il est bon. Et celui de prendre sérieusement la tête lorsqu’il ne convient pas (lire encadré). Pour faire la lumière sur cet article, 16 produits pour adultes et enfants ont été comparés en proportions égales. Les résultats qui se trouvent dans les tableaux émanent de nos confrères européens ayant réalisé les tests de performance et de durabilité. Pour l’heure, peu de marques y figurent car les marchés s’avèrent très différents d’un pays à l’autre. Nous projetons toutefois d’étoffer la sélection cette année en faisant passer ces mêmes tests à des matelas bien représentés en Suisse.

Conçus pour durer

A lire aussi
Guide d’achat: choisir le bon matelas

Pour simuler huit à dix ans d’utilisation, le laboratoire a appliqué sur 30 000 allers-retours un rouleau de 140 kilos dans le sens de la largeur du matelas. Agréable surprise: même après ce traitement loin d’être de tout repos, les modèles conservent globalement leur qualité de confort. Pour être performant, un matelas doit aussi bien soutenir la colonne vertébrale. Les experts ont donc mesuré la déformation de la colonne en position latérale et ils ont évalué l’enfoncement du corps en position dorsale. Pour éprouver le maintien, et donc la résistance à l’enfoncement, ils ont pratiqué des simulations permettant de définir la capacité des matelas à amortir les mouvements sans les entraver. Résultat: c’est surtout quand on est couché sur le côté que les modèles dans leur quasi-totalité peinent à maintenir correctement le dos. La position dorsale, que l’on soit de corpulence légère ou lourde, pose bien moins de problèmes.

Rester ferme face aux allégations

Vous recherchez un matelas plutôt dur ou, au contraire, moelleux? Commencez surtout par oublier les informations que vous fourniront les fabricants! Le laboratoire a mesuré scientifiquement ce critère pour constater que deux matelas prétendus fermes étaient l’un très mou (Swissflex Versa 20 Geltex inside) et l’autre mou (Ikea Matrand). Non, la clé d’un choix réussi réside dans l’essai méticuleux des matelas. Fixez-vous un budget et libérez une journée. C’est au prix de cet exercice pratique que vos nuits seront aussi belles que vos jours.

Mieux vous défendre

Mésaventures à dormir debout

A FRC Conseil, les plaintes liées à l’achat d’un matelas sont assez fréquentes et surtout très émotionnelles: qui dit matelas mauvais ou inadapté, dit aussi piètre sommeil et moral au plancher! Le problème principal? Le matelas livré n’est pas le même que celui choisi dans le magasin. Une astuce pour vous prémunir au mieux contre ce désagrément: photographiez le matelas et son étiquette au magasin et vérifiez au moment de passer la commande qu’il s’agit bien de ce modèle, car ne fait foi que ce qui est écrit. Si le produit reçu ne devait malgré tout pas être celui que vous avez commandé ou si la livraison tardait, mettez le vendeur en demeure de livrer le bon article, par l’envoi d’un recommandé, et en fixant un délai raisonnable. Si le matelas s’affaisse au bout de quelques mois, il y a défaut et ce sont les règles en matière de garantie qui s’appliquent. Donc consultez bien les conditions générales avant l’achat. Enfin, si le matelas dégage une odeur dérangeante, signalez-le au vendeur au plus tard dans les sept jours.

Retrouvez nos tests des matelas pour enfants et pour adultes sur test.frc.ch

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre