FRC Conseil :

Bisphénol A: Tupperware n'est pas clair

16.4.2012, Huma Khamis

"Je me suis rendue il y a une quinzaine de jours à une réunion Tupperware et j’ai acheté pour 500 francs de produits destinés à la cuisson au four à 250° (modèle Ultraplus) et au micro-ondes (modèle Microgourmet). J’ai expliqué à la vendeuse que ma priorité absolue pour un achat était l’absence de bisphénol et elle m’a assuré que depuis 2010 plus aucun produit destiné à la cuisson contient du bisphénol. J’ai donc aussitôt passé commande.En rentrant à la maison, mon conjoint c’est étonné de me voir revenir avec des produits destinés à la cuisson avec le chiffre 7 dans le triangle derrière. Il m’a fait également remarquer que ce qui a dit la vendeuse oralement n’est écrit nulle part dans la documentation fournie.Nous avons donc passé l’entière soirée en essayant de trouver l’information sur internet, en vain.Différents forums se posent également la question, mais nous avons trouvé nulle part une phrase écrite qui certifie l’absence de BPA dans ces produits. Tout ce qui est écrit FORMELLEMENT, c’est que dans les produits Tupperware destinés aux enfants, il n’y a pas de bisphénol (d’ailleurs le chiffré n’est pas le 7 derrière). Brièvement, l’info est que le chiffre 7 peut contenir, ou pas, du bisphénol, mais comment savoir si mon produit en contient, impossible… J’espère vous pourrez m’éclairer sur cette question."



Malheureusement, nous n’avons pas testé la marque Tupperware lors de notre dernier test. Cela étant, nous avons toutefois un début d’élément positif : aucune des boîtes portant le fameux numéro 7 ou en polycarbonate analysées lors de notre dernier test ou par nos confrères Européens ne contenait de BPA. Tout porte donc à croire que les fabricants ont cessé d’utiliser cet additif dans les boîtes de conservation (mais cette substance réapparait, comme vous avez le lire dans notre dernier article, dans des boites de conserves ou des plats pré-cuisinés).

Vous mettez le doigt sur un problème bien connu de notre fédération : le consommateur n’a aucun moyen, au moment de l’achat, de connaitre la composition exacte du plastique d’une boîte de conservation. Nous dénonçons souvent cette situation et nous espérons bien sûr faire évoluer la législation d’une manière favorable. En parallèle, nous exerçons un lobbying actif sur nos autorités et en collaboration avec nos confrères européens afin que le BPA soit tout simplement banni des produits de consommation courants.

Cela étant, comme vous n’avez pas retrouvé de trace écrite de l’information orale fournie par votre vendeuse, je vous suggère de contacter directement l’entreprise Tupperware et de les interpeller sur ce thème. Il est en effet peu acceptable que cette marque ne soit pas plus transparente sur ce sujet de préoccupation majeure pour les consommateurs. Si vous adressez un tel message à Tupperware, je vous remercie d’avance de nous mettre en copie et de nous transmettre les éventuelles explications que vous obtiendrez.

Voir aussi notre test sur le bisphénol là où on ne s’y attend pas…

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre