Test : Habitat

Tondeuse à gazon en test: à chaque jardinier ses besoins

27.3.2018, Lionel Cretegny

L’efficacité seule de l’engin ne suffit pas à choisir le meilleur allié de votre pelouse. Inventaire.



Travail bruyant et pas forcément apprécié du voisinage, passer la tondeuse n’est pas de tout repos, surtout si la machine ne donne pas entière satisfaction. Dans ce marché, le choix est immense, les options multiples et les prix très variables. Pour éviter la déception, il faut donc prendre en compte plusieurs critères. Casser sa tirelire et investir dans une tondeuse à essence? Un modèle à main suffit-il?

Performances passées au crible

La FRC et ses confrères européens ont envoyé plusieurs catégories de tondeuses dans un laboratoire équipé de pelouses ayant besoin de soins. Les performances des engins comptent pour la moitié de la note finale. L’évaluation porte sur différents types de gazons: une pelouse haute, une herbe humide et une surface de type prairie, avec un mélange de fleurs, d’herbe et de mauvaises herbes d’une hauteur moyenne de 30 cm. Deux experts ont observé la régularité de la coupe, l’apparence générale juste après le passage de la machine, puis trois jours plus tard. La facilité à tondre le long des obstacles et bordures, en pente et en dénivelé, a également été jaugée.

Ensuite, les experts se sont penchés sur le mode d’emploi, le montage de l’appareil et son confort d’utilisation. Un aspect qui compte pour un tiers de la note finale. Argument non négligeable pour soi comme pour les voisins: le bruit. Les experts ont relevé le niveau sonore à 10 mètres de l’appareil en fonctionnement. Enfin, l’appréciation a tenu compte de la consommation électrique ou de carburant. Pour les appareils à batterie, l’autonomie et le temps de charge ont été mesurés.

A chacun son type de tondeuse

Le marché se divise en trois catégories: moteur à essence, électrique ou manuelle. Et chacune présente avantages et inconvénients en fonction du terrain et de la force physique de l’utilisateur. C’est à garder en tête avant l’achat.

Les propriétaires les plus sportifs apprécieront la tondeuse manuelle à pousser avec une certaine énergie pour que les lames se mettent en action. Pour un terrain mesurant jusqu’à 100 m2 (voire le double pour les très motivés), l’engin peut suffire. Mais l’exercice devra être régulier, car la tondeuse manuelle est peu efficace sur les herbes hautes. Ses atouts: simplicité, légèreté, bon marché, silencieuse et facile à entretenir.

La tondeuse électrique est idéale pour les surfaces jusqu’à 750 m2. Efficace, elle est aussi bruyante, mais sans dépasser les bornes, fiable et moins chère qu’un modèle thermique (à essence). Autre avantage, elle consomme peu d’électricité. Mais voilà, il faut tout de même gérer le cordon d’alimentation. Et si votre terrain est truffé d’obstacles, vous aurez à ruser pour ne pas vous prendre les pieds dans le fil!

Une tondeuse à batterie pourrait être l’aternative. Mais attention à son autonomie: le modèle Autosense de Black+Decker n’a par exemple démontré que 15 minutes d’autonomie. De quoi faire de la tonte une course contre la montre. Pour pallier ce handicap, mieux vaut s’équiper de deux batteries, sachant que le prix de cet accessoire peut atteindre la moitié du prix de l’engin. Par ailleurs, sachez encore que les batteries ont une durée de vie limitée, une centaine de cycles selon les fabricants.

Dès 1000 m2 de terrain, la tondeuse thermique devient incontournable. Puissante et efficace, son bruit est aussi légendaire. Gare aux guerres de voisinage!

Voir notre test des tondeuses à gazon sur test.frc.ch

La meilleure de chaque monde

 SANS FIL | Le modèle Rotak 43 Li de Bosch gagne haut la main. Elle offre une belle largeur de coupe (43 cm). Avec une autonomie de 37 minutes, elle s’occupera sans problème de 480 m2 de pelouse. Par la suite, il faudra recharger les batteries pendant 2 heures 20. Les poignées de l’appareil sont bien pensées et facilitent les manoeuvres près des obstacles. Seuls points faibles, elle est bruyante et reste la plus chère de sa catégorie. Sur ce dernier point, l’appareil comprend parfois une seconde batterie.

ÉLECTRIQUE | Toujours chez Bosch, la Rotak 40 devance les autres modèles dans sa catégorie.

À MAIN | Sur petite surface, la Gardena 400, toute simple, coupe l’herbe sous le pied à toutes ses concurrentes. A condition de la passer régulièrement et de garder la forme pour la pousser.

À ESSENCE | La McCulloch M53 offre une tonte rapide et de qualité sur tous les terrains. Facile à nettoyer, confortable à manier, elle n’est pas trop chère, mais consomme plus et est bruyante.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre
Fermer