Article : Dans la peau d'un testeur

Quel est le meilleur houmous nature?

31.5.2016, Aude Haenni

Vivre un test grandeur nature? De nombreux curieux se sont pris au jeu avec plaisir. Résultats des papilles sur dix produits du commerce.



Dans la famille des mezzés orientaux, nous demandons le houmous! Facile à préparer, le vrai, l’unique se compose de pois chiches cuits, de crème de sésame – le tahina –, de jus de citron, d’ail et de sel. On le présente dans un bol accompagné d’un filet d’huile d’olive et saupoudré de cumin ou de paprika. En magasin, les houmous nature côtoient les variantes au persil, piment, basilic… pour le plus grand bonheur des papilles des consommateurs?

Lors de la première édition de la Foire Agricole Romande, début mai à Moudon (VD), la FRC a demandé l’avis des visiteurs sur le sujet. Au programme, dix houmous achetés en grande surface et un intrus, une recette maison. Chaque participant a mis tous ses sens à l’épreuve: aspect, odeur, teneur en sel, consistance, dégustation. Six produits ont obtenu un bon résultat, leur score oscillant entre 64% et 72%. Nos testeurs d’un jour ont tout autant apprécié l’originalité que la simplicité.

Crème de la crème, le Hummus nature Anna’s Best Vegi (Migros), «agréable» quoique «un peu fade» et «acide sur la fin». Le Karma Hummus citron persil de Betty Bossi (Coop) le talonne de très près. La saveur citronnée a été soit très appréciée, soit jugée trop présente. Question de goût! Fermant le trio de tête, le Houmous piquant Apéri Dip de Père Olive (Manor), «relevé à souhait», plaira aux amateurs de plats épicés.

Goût formaté ?

Du côté des perdants, Betty Bossi clôt le palmarès avec son Karma Hummus nature. «Trop gras, trop huileux, trop amer», il bénéficie tout de même d’un «satisfaisant». Relevons qu’une fois encore, prix élevé ne coïncide pas avec excellence du produit: le Houmous extra de l’Atelier Blini (Globus) se retrouve en mauvaise position. La faute à son absence de goût et à une substance bien trop granuleuse.

Triste sort aussi pour la recette maison, reléguée à l’avant-dernière place. A «celui qui se rapproche le plus du vrai», «avec un bon goût de tahina», on a pourtant reproché sa fadeur et son amertume en fin de bouche. Sa consistance est la seule à avoir obtenu une note peu satisfaisante. Lionel Cretegny, responsable des tests comparatifs, s’en désole. «La recette est authentique, transmise par un Libanais. Un tel résultat doit-il laisser penser que nos palais sont trop éduqués par l’industrie?»

Pour vous faire votre propre opinion, on vous offre ladite recette afin de pouvoir la comparer avec votre houmous préféré.

Notre test des houmous sur test.frc.ch

Paru dans FRC Mieux choisir sous le titre «Chiche, le pois, c’est bon!»

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)