FRC Conseil : La FRC vous répond

Le Combox peut engendrer des coûts même si on ne l’appelle pas

25.3.2020, Gwenaëlle Risch / Photo: shutterstock.com

«Après un séjour d’une semaine en Tunisie, j’ai reçu une facture avec plus de 120 fr. de surcoûts. Je n’ai pourtant pris aucun appel sur place et gardais mon téléphone éteint la plupart du temps. Tout était renvoyé au Combox que je n’ai pas écouté à l’étranger.» Raphaël H.



FRC | Certains abonnements bénéficient de l’utilisation gratuite de la boîte vocale en Europe. Dans un tel cas, sa consultation est gratuite pendant les jours d’itinérance selon le nombre de données dont vous bénéficiez dans l’abonnement. Par la suite, l’écoute des messages sera facturée selon les tarifs standards. Pour certains autres abonnements (généralement les moins chers), les clients sont facturés pour écouter le message. Ceci implique que l’écoute des messages vocaux à l’étranger sur la boîte vocale pour ces clients sera facturée comme des conversations téléphoniques passées à l’étranger. Si vous ne répondez pas à un appel et que celui- ci est transféré sur le Combox, une communication entrante et sortante est facturée, peu importe que vous ayez écouté le message ou non.

Pour éviter les coûts liés à l’utilisation de la boîte vocale à l’étranger, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires ou une déduction des jours d’itinérance, l’opérateur recommande de désactiver la déviation des appels vers le Combox pendant la durée du séjour à l’étranger, ce qui vous évitera une désagréable surprise à votre retour de vos prochaines vacances.

Cet article est paru dans le magazine FRC Mieux choisir sous le titre «Télécoms: mauvaise surprise»

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre