S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Article : Inspirant

Se régaler à 30 kilomètres et moins

Inspirant

2.10.2021, Aude Haenni

Du sel, de l’huile d’olive, du chocolat. Du poivre, du vinaigre balsamique, du granola. Tels étaient quelques-uns de mes «jokers» d’une semaine de défi proposée par l’Association des petits paysans. Plats et menus ont été chamboulés et challengés puisqu’il s’agissait de se procurer des aliments sur un rayon de 30 km. Trois ingrédients reliés au reste du monde étaient admis à chaque repas. Facile? Tout dépend de la région (on aura envié le Vully, le Chablais et Bavois pour le riz, Bex pour le sel) et des envies. Sacrifier la sauce moutarde pour les côtelettes est une chose, mais ne touchez pas à mon poulet – du coin – sauce curry lait de coco!

Pour l’Écluse, ça ne change rien

Certains gardent pourtant leur ligne, à l’image de L’Écluse, restaurant biennois ayant participé à l’opération, qui ne proposait aucun dessert au chocolat sur sa carte… ni cette semaine de septembre ni le reste de l’année. «Notre concept est de nous fournir à 50 km, en s’accordant quelques exceptions bien sûr, note Manuel Hotz, le manager. Ce challenge ne changeait donc pas grand-chose!» Omble chevalier, truite fumée et bœuf ont été sélectionnés auprès de producteurs qu’ils connaissent bien. Les matières premières du gaspacho, de la pana cotta et de la glace caramel aussi. Autant de bons petits plats permettant de sensibiliser la clientèle.

Le problème des quantités

Pour l’Auberge Au Mai, labellisée Fait Maison à Mex (VD), le local est encore une évidence. Ce Regio challenge – créé en Allemagne pour promouvoir la souveraineté alimentaire – l’était également. Sauf que lorsqu’on décide de partir sur l’agneau d’alpage et que le producteur habituel est à 40 km, «il n’a pas été simple de trouver un remplaçant ayant les bonnes quantités»! Une contrainte aisément évitée en proposant des légumes du potager: Lina Dubied, propriétaire du restaurant Aux Couleurs du Terroir, troisième et dernier établissement romand impliqué cette année, a mis en avant une salade de saison ayant poussé à 1000 mètres d’altitude à Montfaucon (JU). «Au printemps, le défi n’aurait pas été le même pour nous», sourit-elle. Elle a agrémenté son plat d’un chèvre chaud concocté par des producteurs qu’elle apprécie. Le véritable enjeu étant d’offrir non seulement des produits de la région mais «du goût et un certain équilibre». Sachant cela, êtes-vous prêt à le relever, ce défi?

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)