Article : Dossier: Bien acheter sur le net

Questions fréquentes sur les sites d'enchères

E-commerce: bien acheter sur le net

25.9.2011

Quand on achète en ligne, on ne voit pas l'objet. Quand on mise aux enchères en ligne, on ne sait pas qui est l'acheteur et comme il n'y a pas de délai de rétraction, il vaut mieux y réfléchir à deux fois.




Quelles règles légales régissent ces contrats?

Sur Ricardo.ch, le droit suisse est applicable. Les conditions générales du site règlent les contrats et sont contraignantes pour les membres. Sur E-bay, les choses se compliquent, car le site suisse n’existe qu’en allemand, aussi les Romands préfèrent-ils souvent se diriger sur E-bay.fr pour rejoindre une communauté francophone. Juridiquement, le droit suisse est applicable pour les usagers de E-bay.ch et les conditions générales renvoient à la Convention de Vienne pour les ventes internationales. En revanche, d’autres conditions générales font foi pour les internautes qui optentpour E-bay.fr; elles sont soumises au droit français. Le consommateur helvétique a donc tout intérêt à privilégier le site hébergé en Suisse.


Comment se déroulent ces enchères?

Le produit est mis en vente pour un temps donné à un prix minimum et aux conditions fixées parle vendeur. Les intéressés peuvent surenchérir durant ce laps de temps. Le montant offert est alors contraignant. Le contrat est conclu avec le plus offrant à la fin de la période convenue. Un vendeur peut également offrir un produit à prix fixe. Dans ce cas, la vente se conclut dès qu’un acheteur est prêt à payer cette somme. Enfin, un acheteur peut d’emblée offrir un prix d’achat direct pour s’assurer de remporter la mise.


Quelles vérifications les sites font-ils de l’identité de leurs membres?

Ricardo.ch et E-bay.ch demandent que les membres fournissent une adresse postale (sans case postale ni numéro de téléphone spécial). Les membres à l’étranger doivent faire une demande spéciale à Ricardo pour pouvoir vendre leurs marchandises. Sans cet accord, ils ne peuvent qu’acheter.


A quoi doit-on faire particulièrement attention lors d’un achat?

  • Une fois l’offre faite, l’acheteur y est lié. Il ne peut donc pas se dédire.
  • Etablir un contact direct avec l’autre partie est une bonne solution pour vérifier son identité.
  • Vérifier si le vendeur offre une garantie sur la marchandise ou un droit de révocation.
  • Voir les évaluations du vendeur.
  • En cas de défaut, sur Ricardo, l’acheteur a quatorze jours pour signaler le défaut et demander d’y remédier.
  • Eviter de faire des achats trop importants.

Que se passe-t-il en cas de manquement de l’une des parties?

Ricardo a un programme de protection de l’acheteur et du vendeur qui offre une sorte d’assurance jusqu’à concurrence de 250 francs (avec une franchise de 10%, min. 10 fr.). Sinon, c’est par le biais de procédures ordinaires qu’il faut agir.

>> retour à la page précédente

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre