Spécial Coronavirus
cliquez ici

Article : Santé

Protection oculaire: bien choisir ses lunettes de soleil

27.5.2020, Aude Haenni / Photo: shutterstock

Simple accessoire de mode ou réel atout contre les méfaits du soleil? Principes de base.



Oh, que ces lunettes aviator imprimées léopard vous font de l’oeil! Mais que choisir, entre une paire sans signe distinctif à 16 fr. 90 trouvée dans une boutique de fast fashion et celle d’une marque internationale à 176 fr. vendue chez un opticien ayant pignon sur rue? Si la différence de prix se retrouve dans le nom d’une maison, dans un design recherché ou dans le soin de la conception et de la finition, «tous les verres, qu’ils soient minéraux, organiques ou en polycarbonate, filtrent les UV», souligne Dominic Ramspeck, de l’association OptiqueSuisse.

«J’aimerais pouvoir dire d’acheter chez un spécialiste, mais des solaires très bon marché sont censées être faites avec du matériel correspondant aux normes, et de ce fait, être tout aussi fiables.» La protection devrait donc être assurée à n’importe quel prix… pour autant que le marquage CE soit inscrit. Ce sigle atteste que la lunette est conforme aux exigences fondamentales de sécurité des directives européennes. Un autre gage de qualité: l’apposition d’un «UV 400». Conclusion: même la paire de lunettes à 5 francs, dégotée à la plage ou sur un marché, peut être approuvée… pour autant que l’on ait repéré les deux éléments.

La couleur fait la différence

«Si l’on porte des lunettes de soleil longtemps, il faudra qu’elles soient agréables», continue Dominic Ramspeck, ajoutant qu’il faut être attentif à la catégorie, qui varie selon l’utilisation prévue (voir ci-contre). Pensez aussi à faire attention au choix de la teinte; elle n’a aucune influence sur l’infiltration des UV, mais contrera l’éblouissement. Le brun fait voir la vie en tons chauds, agréables et diminue la fatigue visuelle. Le gris et le vert offrent un rendu neutre, le jaune renforce les contrastes, idéal lors de faible luminosité mais déconseillé pour la circulation. Quant aux rose, bleu, violet et autres couleurs tendance? Pure esthétique…

La protection n’est optimale que grâce au confort de port de la monture qui ne doit pas glisser sur le nez, et à la grandeur des verres, assez couvrante sur l’oeil pour que les rayons ne pénètrent pas latéralement ou par le haut. Et là, les conseils d’un opticien vous permettront assurément d’y voir… plus clair!

Jeunesse: sensibilité accrue

«Les yeux des petits sont encore en croissance et très vulnérables au soleil, fait remarquer Joanna Dadoun, de la boutique Lulu et Nenette, opticiens pour enfants. Il est donc indispensable de protéger leurs yeux, tout comme leur peau.» Pour cela, la spécialiste conseille de privilégier uniquement des verres de catégorie 3 pour tous les jours, et de catégorie 4 pour contrer la réverbération et le fort éblouissement existant en mer et en montagne. «Pensez aussi que ce n’est pas l’intensité de la teinte qui protégera des UV: on peut tout à fait avoir un verre blanc et une protection contre les UV.» Quant à la monture, on la privilégiera assez ronde et remontant bien jusqu’au sourcil.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre