Etiquetage nutritionnel

Le Nutri-score fleurit chez Migros? Belle victoire d’étape pour les organisations de consommateurs

Nutri-score

7.4.2021

La Fédération romande des consommateurs (FRC) et ses consœurs de l’Alliance, SKS et ACSI, saluent la décision de Migros d’apposer le Nutri-score sur tous ses produits alimentaires de marques propres. En faisant figurer cet étiquetage nutritionnel sur la face avant d’une denrée, le géant orange fait un grand pas en faveur d’une information plus transparente. Le groupe rejoint ainsi les multinationales Nestlé et Danone. Le fabricant suisse de pâtes Bschüssig (Coop, Denner, Spar, Volg, et ponctuellement Aldi et Lidl) s’est aussi engagé ce printemps. De nouveaux acteurs étrangers viennent compléter le tableau. Aux yeux de l’Alliance, engagée depuis plus de dix ans dans le développement d’un étiquetage nutritionnel compréhensible, cette étape représente une belle victoire dans les discussions qui ont réuni distributeurs, fabricants et organisations de défense des consommateurs.

Lire le communiqué complet en format .pdf

Réactions des fabricants

Suite au communiqué, état des engagements au 14 avril:

  • Bofrost, Fleury Michon, McCain, Brossard, Alpro et Harry s’engagent à utiliser le Nutri-score en Suisse.
  • PepsiCo va étiqueter ses produits de grignotage avant l’été 2022, mais ses boissons attendront.
  • Goûters Magiques, Barilla et Unilever, plus attentistes, préfèrent observer l’évolution européenne.
  • Kellogg’s ou encore Dr. Schär n’ont pas encore répondu.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)