FRC

Articles : High-tech

Comparaison des appareils photo de smartphones

28.2.2017, Anne Onidi

La fonction photo du téléphone est-elle une de vos priorités? Une quarantaine d’appareils ont subi des tests réservés aux compacts.

Des clichés saisissants, contrastés, lumineux et colorés, tous pris en pleine nuit avec l’iPhone 7. La récente publicité d’Apple pour vanter les qualités des photos produites par son dernier rejeton fait forte impression… jusqu’à ce que l’on lise, à la fin du clip, que les photographes ont utilisé du matériel additionnel pour réaliser ces prouesses. Au vu de la qualité du travail produit, nul doute qu’ils ont utilisé des éclairages professionnels et soigneusement traité leurs images!

Protocole technique bien rodé

Or ce que l’utilisateur du smartphone attend, lui, c’est une bonne image, si possible d’un clic et dans tous les cas, sans matériel annexe. Notre laboratoire spécialisé dans les appareils photographiques a donc testé cette fonction spécifique pour les smartphones les plus vendus. Pour ce faire, il a jugé la définition, la netteté, l’exposition et le bruit des clichés. Il a également éprouvé l’efficacité du stabilisateur d’image ainsi que du flash à diverses distances. La fonction vidéo a, quant à elle, été évaluée à l’enregistrement et à la lecture. Vainqueurs de ces multiples épreuves: quatre modèles de marques différentes, tous dotés d’avantages propres, à retrouver dans les fiches descriptives ci-dessous.

Pour optimiser la qualité des photos prises avec le smartphone, il s’agit déjà d’éviter certains pièges dès l’achat. C’est notamment le cas du nombre de pixels et du type de capteur, tous deux servant essentiellement comme arguments marketing. Le troisième élément à prendre en considération concerne vos envies (ou non) de paramétrer vous-même vos propres réglages. Explications.

NOMBRE DE PIXELS | Les chiffres que les fabricants mettent en avant peuvent détourner l’attention de l’essentiel ou induire en erreur, carrément. Une haute résolution (donc un nombre important de mégapixels, ou MPix) ne donne pas forcément une meilleure photo! Sachez qu’avec un téléphone de 14 MPix, vous pouvez sans autre oser un tirage papier en format A3 de qualité. La valeur est donc plus que largement suffisante.

LUMINOSITÉ | Autre effet en cascade, plus le nombre de pixels est élevé, plus leur taille est petite et moins l’appareil capte la lumière. Or les smartphones sont déjà dotés de capteurs bien plus petits que ceux des appareils photo, voilà qui rend impossible la prise de clichés lorsque la luminosité est basse. Une raison de plus pour souligner qu’investir dans une résolution élevée est complètement contre-productif.

CAPTEUR | Sa taille est similaire d’un modèle à l’autre. La grandeur de l’ouverture – indiquée par un chiffre précédé de «f /» – se détermine de la manière suivante: plus le chiffre est bas, plus l’ouverture est grande. Si vous souhaitez effectuer vous-même des réglages avant d’effectuer une prise de vue, faites le test avant l’achat. Certains modèles proposent en effet une vaste gamme de paramètres réglables… alors que d’autres, comme l’iPhone, n’en comportent quasiment aucun. Sachez encore que les effets intégrés dans le téléphone sont bien souvent meilleurs que ceux proposés par les applications de traitements d’image. Pour négocier au mieux un contre-jour, par exemple, la fonction HDR (pour High Dynamic Range) s’avère bien utile.

Zoom et flash: adoptez les bons gestes

Au rayon des bonnes pratiques, la plus simple à adopter pour obtenir un joli rendu de vos souvenirs consiste à renoncer au zoom avant de déclencher. Contrairement aux appareils photo qui bénéficient de zooms optiques (cicontre), les smartphones sont dotés de zooms digitaux. En vous rapprochant de votre sujet en zoomant, vous recadrez en réalité la photo. Du coup, le nombre de pixels diminue fortement et le smartphone devient plus sensible au mouvement. L’astuce: recadrez l’image après coup. Ensuite, le flash. Sa portée étant limitée, inutile de l’activer lorsque le sujet est éloigné. Car lorsqu’il est actionné, l’appareil photo se règle comme si la luminosité était bonne… ce qui est loin d’être le cas, bien sûr! De manière générale, ne vous attendez pas à des miracles lorsque la luminosité est basse. Et c’est bien là le grand point faible des smartphones par comparaison avec des appareils photo de qualité.

 

Zoom sur les compacts

Se rapprocher du sujet en appuyant sur un bouton et déclencher la prise de vue, voilà bien un atout que le smartphone n’a pas. Les appareils photo, en revanche, sont équipés de zooms optiques, largement plus performants. Et même les appareils compacts vendus à prix raisonnables peuvent offrir des zooms très poussés (dits «super zoom»). Reste que le véritable avantage des appareils purement dédiés à la photographie est la taille de leurs capteurs, toujours bien supérieure à celle des smartphones. Car plus le capteur est grand, plus il capte de lumière.

Sur test.frc.ch, les résultats des tests menés sur 169 appareils, du plus simple au plus élaboré.

 

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre