Test : Télévisions

Panasonic et Philips reprennent du galon

21.2.2022, Lionel Cretegny

Dans ce test, 25 téléviseurs de cinq marques s’affrontent. Et neuf verdissent de plaisir face à leur score final.



Les petites bourses ne seront pas ravies de l’apprendre: pour un téléviseur au top, il faut passer à la caisse. Bien qu’aucun appareil ne soit réellement mauvais, mieux vaut prévoir un millier de francs. Avec un bon score pour la qualité de l’image, le Samsung GU65AU8079UXZG, se démarque ici avec son prix à 902 francs. Il est suivi de très près par le LG 55NANO759PA, un appareil de milieu de gamme vendu à 629 francs lors du passage de la FRC dans les magasins.

De manière générale, après que le coréen Samsung a trusté les premières places, les concurrents ont su réagir et se replacer dans la course. Entre Philips (Pays-Bas), Panasonic (Japon), LG (Corée) et Samsung, il est difficile de se tromper, du moment que l’on y met le prix. Le chinois HiSense fait encore figure d’outsider dans ce classement.

Meilleur rapport qualité-prix

Philips 55PUS7506/12
En tenant compte de ses performances et de la taille de son écran (55 pouces), difficile de trouver meilleur compromis à un prix plancher de 519 fr.

Désolé, certains tests sont envoyés via la Lettre FRC gratuite, mais ils ne sont ensuite disponibles que pour les membres, qui soutiennent le travail de notre association.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)