Article : Antibiorésistance

"Les antibiotiques, c’est pas automatique!"

Bactéries résistantes dans l’assiette

18.11.2014, Les antibiotiques, un fléau européen. Shutterstock

A l'occasion de la journée européenne sur les antibiotiques, la FRC et ses collègues rappellent aux décideurs de Bruxelles les méfaits d'un usage inapproprié de ces médicaments dans les élevages.



Chaque année, quelque 25’000 personnes meurent en Europe à cause de bactéries résistantes aux antibiotiques. Or, si la règle «les antibiotiques, c’est pas automatique» est essentielle pour la santé humaine, elle devrait aussi s’appliquer aux animaux de ferme. Car un usage inapproprié dans les élevages favorise le développement de bactéries résistantes qui peuvent être transmises aux consommateurs par plusieurs voies, y compris par les aliments.

Notre analyse de viandes de volaille et celles de nos collègues européens avaient révélé que 72 à 98% des échantillons testés en Italie, au Portugal, en Espagne, en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne étaient contaminés! Ces « super-bactéries » risquent ensuite de transmettre leurs résistances à d’autres microbes et de rendre le traitement des maladies difficile, voire impossible.

A titre préventif

Pour rappel, l’usage des antibiotiques comme stimulateurs de croissance est interdit en Suisse depuis 1999 et en Europe depuis 2006. Toutefois ces substances sont toujours administrées à des groupes d’animaux de ferme en bonne santé, à titre préventif.

Il devient dès lors urgent d’agir en réservant les antibiotiques de dernière génération aux maladies humaines, en interdisant clairement le traitement préventif des animaux sains et en améliorant les conditions d’élevage et de transport des bêtes pour favoriser leur santé. A l’occasion de la journée européenne d’information sur les antibiotiques, la FRC et ses collègues du Bureau des unions de consommateurs (BEUC) portent leurs revendications jusqu’aux décideurs européens pour muscler leur plan d’action.

beuckeret

Comment la distribution inappropriée d’antibiotiques aux animaux peut nous rendre malade et comment y remédier. (cliquez sur l’image pour les détails)

Ordonnance de trois remèdes destinés à inverser la tendance.

L’ordonnance prescrite par les organisations de consommateurs: trois remèdes pour inverser la tendance. (cliquez sur l’image pour l’agrandir)

En savoir plus:
La prise de position du BEUC (en anglais)
Le rapport du Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (en anglais)
Autorité européenne de sécurité des aliments: la résistance aux antimicrobiens

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)