Article : Dégustation

Moins de sucre, autant de saveur

Observatoire du sucre

29.9.2015, Laurence Julliard / Shutterstock / David P. Smith

A l’aveugle, 30% de sucre en moins ne se sent pas vraiment. Une bonne raison de poursuivre l’effort.



L’Exposition de Milan a été le théâtre de la signature d’un protocole entre nos autorités et dix entreprises suisses. Important aux yeux de la FRC, puisque les industriels qui l’ont paraphé s’engagent à alléger la dose de sucre dans leurs produits. Les premiers effets se font sentir: des céréales annoncent désormais diminuer le sucre ajouté de 30%. L’occasion d’organiser une petite dégustation à l’aveugle à la FRC, deux enfants inclus.

Notre choix s’est porté sur le Fitness nature de Nestlé (signataire du Memorandum) et le Special K au chocolat noir de Kellogg’s (non signataire). Objectif: déterminer si la nouvelle formule est détectable par les seules papilles. Nos dégustateurs avaient aussi à se prononcer sur l’aspect, la couleur, l’odeur et la consistance. Sur onze personnes, quatre ont reconnu le produit le moins sucré, quatre ont pensé le contraire, et les trois dernières n’y ont vu que du feu. En outre, personne n’a perçu de différence de croquant. «C’est la preuve qu’on vit bien avec moins de sucre», conclut Barbara Pfenniger, responsable Alimentation à la FRC.

S’attaquer aux céréales pour enfants

Concrètement, la dose de sucre dans le Fitness nature diminue de 17,2 g à 11,8 g pour 100 grammes. «C’est acceptable, mais cela ne suffit pas. Ces flocons n’en restent pas moins un produit à base de céréales extrudées, raffinées.» Le Special K passe de 23 g à 18 g. «C’est encore trop sucré. L’effort permet néanmoins à ce produit de passer du rouge à l’orange, pour reprendre la métaphore des feux de signalisation!»

«Je suis ravie que le mouvement s’amorce, commente notre spécialiste. J’aurais pourtant préféré que les fabricants s’attaquent d’abord à modifier la composition des céréales pour enfants, bien plus sucrées que celles pour adultes. Le pire exemple que nous avons recensé comporte 49% de sucre! Or leur consommation est en nette augmentation, puisque les céréales sont sur la table du petit-déjeuner, du goûter voire celle du repas du soir.»

017-002-infog-cereales - copie

La composition de toutes les céréales sur notre comparateur et dans l’Observatoire du sucre sur frc.ch/sucre

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre