S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Test : Balade

Comparatif des chaussures de randonnée

28.6.2021, Lionel Cretegny / Photo: shutterstock.com

Huit modèles féminins ont eu droit aux tests techniques. Ils s’en sont sortis haut la main.



Avec le retour de l’été et le thermomètre qui grimpe en plaine, la fraîcheur des montagnes et forêts nous appelle. Cependant, la randonnée nécessite un équipement adéquat, et cela commence par protéger ses pieds correctement. Quel modèle sera le meilleur rempart tout-terrain? Solidité, confort, matériaux, il faut en connaître un rayon pour trouver chaussure à son pied.

Montante, semi-montante, basse, gore-tex, respirante, cuir, daim, cordura, on s’y perd. Nous avons tranché et sélectionné avec A Bon Entendeur les paires mi-montantes pour femme. Huit modèles parmi les plus courants et à des prix oscillant entre 65 fr. et 249 fr. sont partis au laboratoire.

L’évaluation de la durabilité d’une chaussure de randonnée se mesure à la presse et aux pistons hydrauliques. Ces experts mécaniques ont donc malmené nos modèles, tirant sur toutes les coutures et points de colle. Pour arriver à la conclusion que toutes les chaussures du panel sont de bonne qualité. La Quechua sort du lot par sa résistance mécanique et sa légèreté. Toutefois, sa résistance à l’abrasion est faible; en cause, la densité de ses matériaux.

L’amorti des semelles et l’énergie restituée lors du déroulé du pied ont été mesurés. Les chaussures s’en sortent bien sur ce critère également, à l’exception de la Merrell et de la 46 Nord. En terrain dur, dans les cailloux, il faudrait de toute façon une chaussure plus rigide pour soutenir l’effort. Ce critère peut être pénalisant ou non, tout dépend du programme choisi.

Si les tests techniques sont parfaitement rassurants, il s’agit de porter une attention particulière dans le ressenti et le confort: rien ne sert d’acheter la chaussure la plus solide, si elle vous saigne le pied après quelques minutes et qu’elle finit par dormir dans un placard. Sur ce point, le laboratoire ne peut avancer aucun argument, c’est à la consommatrice d’appliquer quelques règles de base respectant forme de pied et goûts personnels.

Les modèles testés: Quechua MH100, Salomon X Ultra, Meindl Ohio Lady, Lowa Renegade, Technica Starcross V, Scarpa Mojito Hike, Merrell MOAB 2 et 46 Nord.

Question de confort et de terrain

Dans chaque marque, il y a des best-sellers qui traversent le temps. La Lowa Renegade, par exemple, existe depuis l’an 2000. Quatrième de notre classement, cet article a la réputation d’être très confortable et ses statistiques de ventes semblent confirmer son intérêt, malgré son coût… Cela dit, il faut savoir qu’il n’y a pas deux paires de pieds pareilles. Rien ne remplace l’essayage en magasin de plusieurs paires, voire plusieurs fois. Pour fixer son choix, voici quelques règles simples. D’abord le modèle. La chaussure basse est à la mode, légère, confortable et «multi-sport», tandis que la chaussure haute protège et soutient la cheville. C’est cette dernière qu’il faut privilégier pour supporter la fatigue d’une longue sortie et/ou le port d’un sac lourd. Une paire souple sera plus confortable et agréable. Si elle est rigide, elle créera une tension dans la voûte plantaire sur un terrain normal, mais soulagera la musculature dans la «caillasse».

Ensuite le matériau. Une membrane extérieure en goretex freine l’entrée de l’eau dans la chaussure. L’atout semble idéal sur le papier ou pour le marketing. Cette couche supplémentaire va tout de même ralentir l’évacuation de la transpiration. En cas de chaleur, ce sera vite désagréable. Un intérieur en cuir est un vrai plus au niveau du confort: il est capable d’absorber une grande quantité de transpiration et permet de marcher au sec. En revanche, son temps de séchage est très long, ce qui peut devenir problématique dès lors que l’on envisage des marches de plusieurs jours. Au final, rien ne vaut le conseil personnalisé pour coller aux besoins de chacune.

Tableau comparatif en PDF

Cet article est paru dans le magazine FRC Mieux choisir sous le titre «Mesdames, ne perdez pas pied!».

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)