S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Article : Roaming

Les téléphonautes suisses enfin européens

Tout sur le roaming

1.7.2014, Photo: Jean-Luc Barmaverain

Fortes baisses de prix dans l’EU. A l’international, la prudence, voire l’abstinence, restent de mise.



Alors que l’Europe veut éradiquer le roaming, les opérateurs suisses semblent vouloir faire bonne figure : depuis le début de l’année, Swisscom, Sunrise et Orange ont tous trois annoncé des baisses dans leurs tarifs, passant soit la réduction du tarif standard, soit par des options revues et corrigées. L’été devrait donc être un peu moins chaud pour les mobinautes.
Mais gare aux pièges cachés ! Petit passage en revue.

En Europe

Des logiques commerciales très différentes rendent la comparaison entre les trois opérateurs délicate. Il y a les options roaming (voix et SMS), les options données (internet), à quoi il faut ajouter certains abonnements haut de gamme qui incluent des données et des minutes en Europe. A cet égard, Sunrise a mis le paquet avec son Freedom Max: à 100 francs par mois, il inclut 200 Mo de données, 200 minutes, 200 SMS et la gratuité des appels entrants.

Bornons-nous à dire que les trois opérateurs sont très compétitifs sur le roaming européen. De fait, l’achat de cartes de prépaiement en Europe, un temps conseillé, n’est plus vraiment avantageux.

Mais gare, car le diable se cache dans le détail : lancée en mai, l’option Go Europe d’Orange a la particularité d’être liée à la période de facturation (soit du 10 au 9 du mois suivant), tout comme les packs de données. Autrement dit, si vous partez en vacances le 9 juillet, vous ne pourrez utiliser votre option que quelques heures avant de repasser à la caisse, ce qui peut fortement renchérir la facture. Chez les autres opérateurs, ces options sont valables un nombre donné de jours à compter de la date de souscription.

Autre mise en garde : l’Europe est à géographie variable chez les opérateurs. Sunrise et Orange incluent la Turquie, contrairement à Swisscom. Et tous excluent la Serbie, le Kosovo, la Bosnie et l’Albanie.

Tarifs zone Europe

Voix + SMS

Swisscom sans option
Swisscom avec World Option Flex (9 CHF)*Sunrise sans optionSunrise avec Roaming Option (10 CHF)Orange sans optionOrange avec Go Europe (5 CHF)**
Appels entrants0.300.200.800.300.600.40
Appels dans le pays0.500.301.100.301.100.40
Appels vers la Suisse0.500.301.700.301.700.40
Appels dans la zone UE0.500.301.700.301.700.40
SMS0.300.200.500.200.450.15

* Tarifs applicables aussi aux clients prepay
** 10 Mo de données inclus

Données

SwisscomSunriseOrange
Tarif standard10 Mo / 30 jours : 5.- *1.- par Mo4 .- par 2 Mo
Pack Data50 Mo / 30 jours : 9.-
200 Mo / 30 jours: 24.-
1 Go / 30 jours : 79.-
25 Mo / 24h : 4.90
100 Mo / 7 jours : 14.90
500 Mo / 30 jours : 49.-
200 Mo / 30.-**

* Ou 5.- pour 5 Mo / 24 h
** Sur la période de facturation

Source: scal.ch, opérateurs

Conseil de la FRC : Lors d’un séjour à l’étranger, souscrivez toujours une option roaming, voix et/ou données. Même si vous ne l’utilisez pas intégralement, elle vous assure un contrôle sur les coûts. Vérifiez toujours les conditions sur le site de votre opérateur. Pour les clients de Sunrise, étant donné la souplesse des abonnements Freedom, les options présentent peu d’intérêt : mieux vaut upgrader son abonnement en Max.

En dehors d’Europe

En mai, nos confrères alémaniques du SKS ont réalisé une simulation tenant compte des dernières mises à jour de tarifs, avec un panier-type comprenant 4 appels en Suisse de deux minutes, 10 appels entrants de deux minutes, 15 SMS et 170 Mo de données. Peu d’écart en Europe, mais un gouffre en dehors du Vieux Continent : en optimisant ses options, un client de Swisscom voyageant en Thaïlande paiera 101.25 francs, contre 128.45 pour un abonné d’Orange et… 2665.50 francs pour un abonné de Sunrise !

Un écart formidable qui s’explique par les choix stratégiques de l’opérateur : « Notre objectif, c’est d’être hyper compétitif sur l’Europe, qui constitue après tout la destination de 90% de nos clients », explique Fabrice Allegro, directeur exécutif en charge du marketing. Il relève encore que les personnes voyageant plus loin, en Asie, aux Etats-Unis, recourent généralement à des cartes à prépaiement ou à des applications comme FaceTime, à travers le wi-fi de l’hôtel.

« On ne va pas s’arrêter là », promet-il néanmoins, prévoyant une évolution de l’offre dans le futur.

Conseil de la FRC : Avant de partir, renseignez-vous sur le site de votre opérateur : le pays où vous vous rendez est-il inclus dans une option roaming ? Et attention, parce que chaque opérateur a sa spécialité. Le Vietnam, Cuba ou les Maldives sont ainsi exclus de l’option Go World d’Orange. Quant aux clients de Sunrise, une seule recommandation : n’utilisez pas internet !

Lire aussi notre dossier Roaming

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)