Article : Astuces

Les gestes quotidiens contre le gaspillage alimentaire

Gaspillage alimentaire

9.5.2012, AC

Du magasin à la maison: les bons gestes au bon moment. Guide d’astuces non exhaustif pour prévenir les pertes.



Au moment des achats

  • Programmez vos achats Rien ne vaut la liste des courses pour échapper aux achats impulsifs, vérifiez votre frigo avant de faire vos courses, de façon à ne pas acheter de doublons.
  • Pour éviter l’élimination de denrées proches de la date limite par les commerçants, profitez des prix abaissés (actions) sur ces produits, à condition de pouvoir les consommer ou les cuisiner à temps.
  • Ne rompez pas la chaîne du froid pendant le transport du magasin à votre domicile.

Dans votre frigo

  • Contrôlez la date de consommation des aliments dans le frigidaire. Prévoyez vos menus en conséquence.
  • Notez sur la porte du frigo les dates des produits à consommer en priorité.
  • Rangez les aliments les plus frais dans le fond et placez devant ceux dont la date est plus proche, selon la logique «first in, first out».

Dans votre congélateur

  • Ne confondez pas le compartiment congélateur des frigos deux étoiles, qui permet de conserver les aliments déjà congelés quelques semaines à une température supérieure ou égale à -12 °C, avec les congélateurs trois ou quatre étoiles, qui garantissent une température entre -18 °C et -25 °C, et qui permettent de congeler ou de stocker les aliments durant plusieurs mois.
  • Pour les aliments congelés industriellement, vérifiez régulièrement la date. Gardés trop longtemps, ces aliments perdent leur saveur.
  • Ne jamais recongeler un aliment décongelé (sauf si on l’a cuit entre-temps).
  • Pour la viande, assurez-vous, au moment de l’achat, que celle-ci peut être congelée et consommez-la dans les dix mois maximum, selon l’espèce; cette durée est abaissée à cinq mois pour le poisson et la viande cuisinée et à trois mois pour un plat cuisinée.

Dans vos armoires

  • Les produits de longue conservation, tels les aliments en conserve, les épices, portent une date de durabilité minimale (à consommer de préférence avant le…). Ils peuvent très souvent être consommés plusieurs mois voire quelques années après cette date, si l’emballage et le contenu sont intacts. L’aspect et le goût peuvent parfois être altérés, sans que le produit présente des risques pour la santé. La date de durabilité minimale est souvent perçue, à tort, par les consommateurs comme une date de consommation. Elle peut être utilisée par les producteurs pour stimuler la consommation, les denrées jetées devant être rachetées…

Trop d’aliments en réserve

  • Cuisiner et congeler un éventuel surplus pour faire un stock pour l’hiver ou pour prolonger le délai de conservation.
  • Partager avec la famille, les amis et les voisins les légumes achetés en trop grande quantité ou les aliments qui ne pourront être consommés avant leur date limite de consommation.
  • Donner aux animaux la nourriture qui n’est plus consommable. Chiens, chats et autres hamsters peuvent aussi se régaler de certains restes de repas ou d’épluchures.
  • Composter ce qui peut l’être.

Dates limites dépassées: que faire?

  • Pour les produits à conserver au frais qui ont dépassé la date limite de consommation et qui sont dans leur emballage d’origine encore fermé, vérifiez si l’emballage n’est pas endommagé et si le produit a un bon aspect (couleur), s’il a encore le parfum (l’odeur) et le goût qu’il devrait avoir.
  • Nos sens suffisent parfois à évaluer la qualité et la fraîcheur des aliments.
  • Si tout semble normal, vous pouvez consommer ce produit quelques jours voire quelques semaines après la date limite, à l’exception du poisson, de la viande hachée et de certaines préparations de viande.
  • La viande fraîche ne doit jamais être consommée crue après la date limite de consommation!
  • Soyez plus prudent avec les produits artisanaux, leur date de consommation peut avoir été fixée de manière plus empirique.
  • Les préparations présentant des moisissures ou dont l’emballage est gonflé seront jetés.
  • Une fois l’emballage ouvert, le produit doit être consommé rapidement.

Retrouvez les meilleurs conseils pratiques dans nos fiches à imprimer; elles peuvent être affichées sur la porte du réfrigérateur ou du placard:

  1. Acheter malin pour moins jeter
  2. Bien refroidir les restes pour mieux les valoriser
  3. Bien interpréter les dates limites
  4. Bien entreposer les fruits et les légumes
  5. Bien s’organiser pour mieux fêter sans gaspiller
  6. Bien congeler ses aliments
  7. Mieux choisir au restaurant

Quel étage dans le frigo?

Ranger son frigo, tout un art! Il convient de respecter les températures de conservation des aliments afin de les stocker en toute sécurité.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre