Test : Ouïe

Aide auditive: le test des modèles classiques et technologiques

8.3.2022, Lionel Cretegny

On attend beaucoup d’elles. Pourtant, les aides auditives ne restaurent pas une audition parfaite. Au vu de leur coût, choisir un appareil performant tombe sous le sens.



Pour une personne malentendante, porter une audioprothèse améliore grandement la qualité de vie. Sujet tabou? Oui, dès lors que la presbyacousie survient jeune, parfois dès la cinquantaine. Pourtant, s’équiper sans trop tarder aide à conserver les capacités du cerveau à bien percevoir les sons. Et bien entendre préserve la vie sociale.

La variété des appareils est importante: contours d’oreille, microcontours ou intra-auriculaires. À quoi s’ajoutent le nombre de canaux, les versions rechargeables ou connectées. Bref, un conseil professionnel (lire page suivante) s’avère crucial.
La FRC et sa consœur française de l’UFC Que choisir se sont penchées sur les performances des aides auditives. Comme de grands progrès ont été réalisés quant à leur taille et aux sifflements indésirables (Larsen), le test a porté sur l’intelligibilité et la qualité de la parole dans divers environnements.


Désolé, certains tests ne sont disponibles en intégralité que pour les membres, qui soutiennent le travail de notre association.

Notre choix s’est concentré sur huit références commercialisées en Suisse. Elles se répartissent en deux catégories. Les premières, de «base», disposent d’options telles que programmes selon l’environnement ou canaux de fréquence pour amplifier des sons spécifiques. Certains modèles sont équipés du Bluetooth pour connecter directement le téléphone ou le téléviseur à l’aide auditive. D’autres, très haut de gamme, vont jusqu’à intégrer un traducteur de 27 langues… Les aides de la seconde catégorie, des modèles dits «avancés», plus onéreux, disposent de plus d’options. Elles sont aussi plus précises dans les fréquences à corriger et offrent davantage de confort.

Les huit prothèses ont des notes très rapprochées. Les résultats de Resound One sont en dessous des autres. Toutefois, il n’est pas exclu que l’appareil, avancé, ait souffert des réglages standardisés du test.

Conseils avant achat

Cet article est paru dans le magazine FRC Mieux choisir 140 sous le titre «Le test qui met la puce à l’oreille».

Protocole de test

Le test a été réalisé avec des réglages standards en mode automatique pour une presbyacousie moyenne (vieillissement naturel de l’oreille). Toutes les prothèses ont été réglées de manière identique et placées sur un mannequin équipé de capteurs. Les mesures ont été effectuées avec des voix masculine et féminine émises par haut-parleurs. L’intelligibilité et la qualité de la parole ont été évaluées dans des milieux différents, chacun avec sa pondération propre.

Chambre de torture ou laboratoire

Le mannequin est installé dans une chambre anéchoïque ou «sourde». Les murs sont recouverts d’une isolation poreuse qui absorbe les sons. Il n’y a ni écho ni bruit parasite. Les haut-parleurs sont situés de part et d’autre. L’un avec la voix masculine et l’autre avec la voix féminine, simulant deux interlocuteurs.

Cuisine

Ici, les haut-parleurs sont placés autour d’une table dans une maison individuelle, sans activité de cuisine ni de ménage. Le seul facteur qui diminue la qualité des mesures est l’acoustique de la pièce.

Déplacement

Le mannequin prend la place du passager dans une voiture. Il écoute la conductrice et le passager masculin à l’arrière, toujours via haut-parleurs. La voiture ne roule pas et le moteur tourne, le tout vitres fermées.

Restaurant

Le mannequin est dans un pseudo-établissement de cinq tables avec trois personnes qui discutent et des bruits de couverts. Bruit ambiant et écho font interférence.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)