Article : Grande distribution

Notre comparatif des prix dans l'alimentation en 2008

12.1.2009, Nadia Thiongane

Près de 50%, c'est l'écart de prix que la FRC a constaté en faisant ses emplettes de 56 produits dans toutes les enseignes présentes en Suisse romande. L'inflation se fait sentir sur les courses alimentaires, mais pas partout.



Sans surprise, Aldi offre le panier le meilleur marché. Il est le seul distributeur à rester en dessous de la barre des 200 francs. Le même panier chez Manor et LeShop atteint 300 francs. A quelques exceptions près, notre consommateur fictif trouve tous les produits de base dont il a besoin chez le hard discounter. Aldi s’adjuge la première place dans toutes les catégories de produits et, mis à part la boucherie, affiche même des prix moins élevés que notre supermarché français de référence. Aldi devance aussi Denner: trente francs de différence sur le ticket final de nos achats. Seul bémol, le consommateur peut-être dérouté par les produits, en grande majorité typiquement allemands.

Entre 2007 et 2008, la facture totale de notre caddy a pris de 1,8% (Coopathome) à 3,1% (Casino) selon les enseignes. Les actions et les changements de produits dans l’assortiment font en partie la différence. Directement touché par la concurrence d’Aldi, Denner a consenti à une baisse de 1,3% de ses prix sur notre panier. L’arrivée d’Aldi a donc permis de maintenir la pression, quelque peu relâchée après le départ de Carrefour. Quant à LeShop, il doit sa position à de grosses baisses sur les fruits et légumes, ainsi que sur la viande. Le besoin s’en faisait grandement sentir, car dans ces deux catégories, Le Shop était le plus cher en 2007. A part Casino, tous les distributeurs ont baissé leurs prix sur les fruits et légumes (-19% pour Coop). L’écart s’explique aussi par les niveaux de prix élevés, en août 2007, en raison des intempéries.

En revanche, les produits laitiers ont pris l’ascenseur. Les hausses sur notre échantillon de produits varient de 1% chez PAM, à 10% chez Casino. En définitive, les médaillés restent les mêmes que l’année dernière. Les prix valent toujours de l’or chez Manor, PAM et les supermarchés en ligne. Denner et Aldi obtiennent la médaille des moins chers. Ils offrent une alternative suffisamment étoffée aux consommateurs. Aldi bat notre supermarché français de référence, et Denner n’est que 10% plus cher. Mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de faire le plein pour passer la frontière.


>> A lire:

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)