banner
banner

Article : Marketing

Le bienfait de l’eau n’est pas là où l’on croit

Buvez l’eau du robinet!

15.9.2021, Barbara Pfenniger

Bien-être et performance en bouteille. Les arguments santé ne manquent pas en rayon. Pas si simple.



Après la mode des boissons aromatisées aux saveurs de fruits ou de gingembre qui s’apparentent à de la limonade, la tendance du moment, ce sont des élixirs aux noms évocateurs comme «Defence», «Immunity », «Feed your mind», «Antiox» ou encore «Calm down». Les bienfaits promis par les vitamines (d’une à sept) et sels minéraux (zinc et magnésium) qu’elles contiennent se paient comptant: jusqu’à 5 fr. 30 le litre.

Ces éléments indispensables à la santé bénéficient d’une aura énorme. Certes, la législation autorise de dire que le zinc contribue au bon fonctionnement du système immunitaire ou qu’il réduit la fatigue, et que le magnésium participe à une fonction musculaire normale. Mais en consommer jusqu’à plus soif n’améliore en rien l’organisme. Pis, la lecture d’étiquette révèle arômes, additifs et sucres ajoutés. On compte jusqu’à cinq cubes pour la plupart, soit près de la moitié d’une consommation journalière pour un adulte. Les logos signalant une denrée végétarienne, voire végétalienne et exempte de lactose, n’apportent strictement rien à cet or bleu hormis un vernis marketing.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
28.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
29.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
30.10.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)
01.11.21Salon Goût et Terroirs Bulle (FR)