Article : Santé

Surpoids: la pharmacie s'engage

20.4.2011

Des officines lancent une campagne de prévention et de dépistage précoce intitulée "Mon poids idéal?!" du 16 mai au 11 juin.



En quelques décennies, notre alimentation est devenue plus salée, plus grasse, plus sucrée. Et entre les transports pour aller au travail ou à l’école, ainsi que les nombreuses heures passées assis, la dépense calorique est insuffisante. En conséquence: en 2007, 47% des hommes, 29% des femmes et 20% des écoliers du primaire et du secondaire étaient en surpoids.
On connaissait déjà les efforts de la Confédération, des cantons, des communes, des associations et des médecins pour encourager une alimentation plus saine et une activité physique plus intense. C’est au tour des pharmaciens de lancer du 16 mai au 11 juin une campagne de prévention et de dépistage précoce du surpoids et de l’obésité intitulée « Mon poids idéal?! », via leur association faîtière pharmaSuisse. L’occasion de poser quelques questions à Amélie Gremaud, l’une des responsables de la campagne.

Amélie Gremaud

Amélie Gremaud.

Quels sont vos objectifs?
Plus de 150 pharmacies romandes sensibiliseront leurs clients à l’importance de l’alimentation et de l’activité physique, et leur fourniront des conseils adéquats pour atteindre un poids corporel sain. Les pharmacies sont des points de contact compétents et faciles d’accès pour toute question relative à ces thèmes. Plus globalement, les pharmaciens souhaiteraient utiliser davantage leurs compétences de profession médicale et leurs infrastructures pour participer aux soins de premier recours, renforcer leur fonction de triage et s’engager dans la prévention.

Quelles prestations proposez-vous et à quel prix?
Chacun peut bénéficier gratuitement d’une brève sensibilisation et se faire remettre des brochures d’information. Un entretien personnalisé de vingt minutes sera proposé, au cours duquel une analyse de la situation de la personne sera effectuée. Il en coûtera un prix forfaitaire autour de 15 francs durant la campagne. Selon les pharmacies, des prestations supplémentaires pourront être proposées, comme la mesure des lipides, de la glycémie et de la tension artérielle.

Ne faites-vous pas concurrence aux médecins généralistes?
Médecins et pharmaciens se complètent, aussi bien au niveau de leur cursus de formation que par les publics-cibles avec lesquels ils sont en contact. Grâce à cette campagne, des personnes seront sensibilisées, alors qu’il ne leur serait pas venu à l’idée de consulter un médecin. Nous les y encourageons activement lorsque la situation le justifie, selon des critères établis en collaboration avec les médecins spécialistes, psychologues et diététiciens.

Valérie Legrand-Germanier

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)