Article : Démarchage

La devise du jour: «Stop aux appels publicitaires indésirables!»

Télémarketing: appels indésirables

15.3.2017, Florence Bettschart

Le 15 mars, c'est la journée internationale des droits des consommateurs. La nôtre est placée sous la devise «Stop aux appels publicitaires indésirables!». Ces appels sont en effet la source première des agacements des consommateurs.



La FRC, alliée à ses partenaires du SKS et de l’ACSI, ont envoyé ce jour une lettre ouverte à tous les opérateurs de Suisse, leur demandant de mettre à disposition de leurs clients un filtre contre ces nuisances téléphoniques. Elles leur ont fait parvenir à ce propos une lettre ouverte à tous les opérateurs pour les inciter à prendre rapidement des mesures efficaces.

La situation est intolérable, d’autant plus que  les appels publicitaires adressés aux personnes qui ont apposé un astérisque dans l’annuaire sont interdits. Pourtant, de nombreux call centers continuent leurs pratiques illicites pour vendre produits et services. Cinq ans que cela dure! Ils opèrent depuis l’étranger et changent fréquemment de numéro de téléphone pour éviter les poursuites pénales. Peu de procédures aboutissent donc à un jugement en Suisse.

Face à cette situation intolérable, la FRC et ses partenaires de l’Alliance des organisations de consommateurs avaient mis sur pied une table ronde en automne 2015. Etaient présents les opérateurs Salt, Sunrise, Swisscom, UPC, VTX et Callnet.ch (faîtière de la branche des call centers), ainsi que des représentants de l’Office fédéral des télécommunications (OFCOM) et du Seco. La mise en place d’un filtre contre les appels indésirables est apparue comme la solution la plus prometteuse pour endiguer ce fléau. Le premier succès de ces échanges a abouti à la solution technique déployée par Swisscom pour le réseau fixe de ses clients. Le géant bleu a ainsi suivi l’exemple de deux sociétés pionnières dans ces bonnes pratiques: VTX et netplus.

Swisscom a mis en place un filtre en novembre 2016. Grâce au logiciel développé à cet effet, le calme revient dans les foyers sans que des appels désirés soient bloqués à tort. La mesure a bel et bien porté ses fruits: en 100 jours, plus de 100 000 clients se sont inscrits et semblent satisfaits du résultat, ce que confirment les nombreux témoignages que la FRC reçoit. L’opérateur mettra également ce filtre à disposition de ses clients mobiles d’ici la fin de l’année. De leur côté, UPC et Sunrise doivent introduire une telle mesure cette année encore. A la sortie de la table ronde, ils s’étaient engagés à le faire dans le courant du premier semestre 2017.

Lire la lettre ouverte aux opérateurs

Articles sur le même sujet

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre