Spécial Coronavirus
cliquez ici

Article : Argent

Investissement: la peur est mauvaise conseillère

27.5.2020, Sandra Imsand, coll. Robin Eymann / Quand tout est trop beau pour être vrai, tirez la sonnette d’alarme!

Gagner à la Bourse en se faisant rémunérer par son réseau d’amis: des sociétés débarquent en Suisse et visent les jeunes. Le système interroge.



A moins d’être un fin connaisseur dans le domaine du marché des changes (Forex) ou des cryptomonnaies, il est compliqué de s’y retrouver. Et pourtant, dans l’inconscient collectif, il serait possible, en quelques placement bien sentis, d’amasser rapidement une fortune. En ces périodes troublées où finances et cours en Bourse ont souffert, les promesses d’argent facile sont tentantes.

Pourtant, tout n’est pas net. Deux compagnies aux méthodes similaires ont attiré l’attention de la FRC, MELiUS et IM Mastery Academy. «Un ami m’a mis en contact avec une femme qui l’avait interpellé à son travail car elle avait apparemment besoin de conseils sur les cryptomonnaies, domaine dans lequel j’ai travaillé.» Le Valaisan accepte un rendez-vous de 30 minutes en visioconférence pour rendre service. Or l’invitation cachait une présentation bien huilée d’une société appelée IM Mastery Academy.

La moitié de la démonstration porte sur les cours en ligne proposés par la société. «Ils présentaient le Bitcoin, les options binaires et le Forex comme des options peu connues, dont les banques cachent l’existence.» De l’argent facile, des milliards qui n’attendent que d’être ramassés par les participants au programme. L’autre moitié de la séance décrit un système de parrainage. Pour obtenir la gratuité des cours (moyennant 150 fr. d’inscription au minimum, puis 150 fr. par mois), il suffit de recruter deux personnes dans sa communauté. Dès la troisième, le trader en herbe est rémunéré et la somme gonfle à chaque nouveau convaincu. Un système qui rappelle un montage pyramidal, mais se présente sous les atours plus fréquentables (et légaux) du marketing multiniveau.

Une recherche montre que cette compagnie, basée aux Etats- Unis, a été montée fin 2019 sur les cendres d’une autre, iMarketsLive, lourdement critiquée. En France, par exemple, l’Autorité des marchés financiers avait émis une mise en garde contre elle en 2017. Sur internet, IM Mastery Academy occupe le terrain de façon stratégique. Les références situées sur les premières pages des moteurs de recherche ne renvoient que sur le site de l’entreprise ou des articles au ton si élogieux qu’il en devient douteux. Sur YouTube également, les vidéos promotionnelles sont légion.

Le Seco n’a reçu aucune réclamation contre IM Mastery Academy ou MELiUS. Pour l’instant. «Les informateurs peuvent entrer en contact avec nous par formulaire, explique la porte-parole. Si nous recevons un nombre suffisant de réclamations relatives aux pratiques déloyales d’une même société, nous analysons s’il faut déposer plainte devant l’autorité cantonale compétente.»

Ces entreprises au look séduisant promettent monts et merveilles, mais ne disposent ni de licence bancaire ni d’autorisation émanant d’un organisme légal. Méfiance, donc.

Témoignage: drôles d’arguments

Le Covid-19 a mis à mal les courtiers dont l’activité a baissé de façon significative. C’est pourquoi certains ont pris les devants, avec des méthodes pas toujours recommandables. Une membre vaudoise a contacté la FRC, racontant que sa courtière l’avait appelée, apparemment pour prendre des nouvelles. «Elle disait s’inquiéter pour moi car j’avais un compte 3e pilier dans une banque. Je lui ai demandé ce qu’elle entendait par là. Elle a répondu qu’il n’était pas inédit, durant une crise, que les banques peinent et qu’elle serait désolée que je perde mes économies.» Le procédé est intolérable de l’avis de la FRC: il est inacceptable de jouer sur la confiance pour faire peur en délivrant de fausses informations dans un but mercantile.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre