Article : Médicaments

Génériques deux fois plus chers en Suisse

Médicaments

6.10.2015, Joy Demeulemeester / Shutterstock

Monsieur Prix dénonce: vu le caractère excessif des prix suisses des génériques, il est urgent de passer au système de prix de référence.



Selon une étude publiée ce 6 octobre 2015 par Monsieur Prix, les médicaments génériques sont vendus en Suisse jusqu’à dix fois le prix pratiqué aux Pays-Bas. Et, sur l’ensemble des quinze pays étudiés, la différence moyenne est de 41% de moins à débourser pour un même générique à l’étranger.

Image 3
Pour illustrer cet écart par un exemple concret, Santesuisse, de son côté, publie une comparaison de prix pour le Pantoprazol Sandoz 40, un inhibiteur de la pompe à protons dont le prix public oscille entre 0,04 fr. la gélule aux Pays-bas et 0,70 fr. en Suisse. Les Helvètes payant ici encore le prix le plus fort.

Pantoprazol
La Suisse est un îlot de cherté entretenu par un système de fixation du prix des génériques défaillant. Pour définir le prix d’un générique, l’industrie pharma doit uniquement s’arranger pour qu’il coûte de 10 à 60% moins cher que l’original et, forcément, c’est souvent l’écart minimal qui s’applique.

Monsieur Prix et la FRC sont d’avis que cette règle de l’écart de prix par rapport au médicament original doit être abolie. Nous soutenons d’ailleurs le projet de l’Office fédéral de la santé public (OFSP) d’introduire le système de prix de référence. Un choix déjà mis en œuvre avec succès dans plus d’une vingtaine de pays européens.
L’idée, ici, est que tous les médicaments, dont le brevet a expiré, et les génériques contenant la même substance active ou la même combinaison de substances actives soient classés dans un même groupe, et que les caisses maladie remboursent un montant fixe par groupe.

Une promotion de l’utilisation des génériques et la généralisation de la prescription par le médecin de la substance active, au lieu d’un médicament, est également vivement souhaitée par la FRC. Toutefois, nous voulons qu’un patient qui, pour des raisons médicales, a besoin du médicament original, puisse en obtenir la prise en charge par son assurance, et ceci sur simple demande du médecin.

Ne manquez pas notre dossier spécial génériques dans le prochain numéro de notre magazine FRC Mieux choisir, qui sort dès le 27 octobre.

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre