Article : Economie

Fermetures: le patron doit assumer ses choix

Action collective

28.2.2017, Valérie Muster

Quand une société met la clé sous la porte, ses clients devraient être remboursés au pro rata.



Après la chaîne de fitness Exersuisse qui a fermé prématurément sa succursale de Lausanne, voici Ringier Axel Springer qui fait de même, en supprimant purement et simplement le magazine L’Hebdo.

DR

DR

La comparaison ne s’arrête pas là, puisque tous deux ont envoyé un courrier à leurs fidèles clients laissés sur le carreau, offrant comme unique possibilité d’opter respectivement pour un autre fitness concernant Exersuisse et pour un autre média du groupe pour Ringier Axel Springer. Comme les sociétés mères se portent bien, quelle mouche les a donc piquées de ne pas proposer le remboursement de la partie non utilisée de leur abonnement? Ethiquement et juridiquement parlant, ce n’est pas acceptable.

Dans le cas de L’Hebdo, la direction de Ringier semble revenue à de meilleurs sentiments. Contacté par la FRC, Daniel Pillard, directeur pour la Suisse romande, lui a en effet assuré que les clients qui en feraient la demande seraient «spontanément remboursés». Quiconque souhaite donc renoncer à une autre prestation, certes de qualité mais non équivalente, peut écrire à l’éditeur. La direction d’Exersuisse ferait bien de s’en inspirer!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre