Enquête : Enfants

Des goûters préemballés vraiment si sains?

Huile de palme

3.9.2013, Barbara Pfenniger / Photo: Jean-Luc Barmaverain

Lait et céréales

Plus de 40 produits de notre échantillon montrent des céréales ou du lait sur l’emballage. Ils se font ainsi l’écho des aliments de base qui participent à la composition saine de nos repas principaux. Toutefois, ils ne sont nullement comparables à une tranche de pain ou à un verre de lait: tous contiennent davantage de sucres et de graisses et sont à consommer occasionnellement.

Graisse de palme

Tous les goûters pour enfants trouvés chez Aldi, Denner et Lidl indiquent graisse ou huile végétale comme ingrédient sans spécifier la plante dont est issue cette matière grasse. Cela manque de transparence pour les consommateurs. 60% des goûters pour enfants trouvés à Coop et seulement 17% des goûters trouvés à Migros ne donnent pas non plus ces détails. Les fabricants ont commencé à améliorer l’étiquetage. Si on cherche un produit sans huile de palme, mieux vaut se diriger vers Coop où nous en avons trouvé 9 (dont 2 pour enfants: JaMaDu gaufres au maïs, Whaou ! Crêpes au chocolat) ou vers Migros où nous en avons trouvé 5 (dont 3 pour enfants: Farmerjunior Pomme-Banane et Abricot-Pomme, Lilibiggs Galettes au maïs).

Arôme ajouté

Les arômes servent à améliorer le goût des produits manufacturés, qui se perd lors de la fabrication et d’un stockage prolongé. Ils enrichissent aussi le goût de produits dans lesquels on a diminué la quantité d’ingrédients précieux remplacés par d’autres de moindre valeur. Enfin, ils uniformisent le goût du produit fini, alors même que les enfants devraient développer une riche palette de saveurs. Dans notre comparatif, sur 22 produits pour enfants, la plupart contiennent des arômes ajoutés. Seuls produits sans cet artifice: JaMaDu Gaufres de maïs, Lilibiggs Galettes au maïs, Hipp Früchte Freund Fruits rouges et Banane Pomme. Pour sa part, Maître Jean Pierre Mini-Brioche contient de l’arôme naturel de vanille, une substance tirée de la vanille qui se rapproche de la richesse du goût du produit de base. Un moindre mal.

Colorants

Dix produits de notre échantillon contiennent du bêta-carotène qui rend l’article aussi jaune que s’il avait été élaboré artisanalement avec des œufs frais. C’est notamment le cas des crêpes, des brioches et des escargots «Chinois». Le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A. On sait qu’une consommation excessive de ces précurseurs augmente le cancer des poumons chez les fumeurs. Néanmoins, le bêta-carotène consommé dans ces denrées est considéré comme anodin. Notons enfin qu’aucun produit ne contient d’autre colorant, ce qui est très positif.

Additifs

Les produits de notre échantillon contiennent entre zéro et 15 additifs. Certains sont inoffensifs, d’autres problématiques à divers degrés. Prenons la lécithine (E 322), qui peut être élaborée à base de soja, et est présente sous cette forme dans 69% de notre comparatif. Dans ce cas précis, la mention «soja» doit figurer sur l’étiquette pour que les personnes allergiques puissent l’éviter.

Voir le tableau qui répertorie les additifs problématiques trouvés dans les goûters et leurs effets

Voir les résultats du test de 88 goûters

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre