Article : Assurance-maladie

Gare au démarchage précoce des courtiers

Démarchage et révocation de contrat

28.5.2009

Des courtiers peu scrupuleux profitent des prévision de hausse des tarifs pour proposer trop précocément des contrats d'assurance. Ne vous laissez pas impressionner...



Ni Santésuisse, ni l’OFSP ne font appel à des courtiers pour inciter les gens à conclure telle ou telle assurance maladie. Suite à de nombreuses plaintes, Santésuisse s’est clairement distancer de ces courtiers peu scrupuleux, qui utilisent abusivement la référence à ces organismes officiels pour se donner une caution d’indépendance et de crédibilité.

Des assurés se voient proposer déjà au printemps des contrats d’assurance maladie de base: qu’en penser?

Ce procédé ne date pas d’hier. La FRC a dénoncé ce genre de pratique en 2005 déjà. Une pub de Mutuel parue en février 2005 offrait aux assurés la possibilité de conclure un contrat d’assurance de base pour le 1er janvier 2006, avec un montant de prime garanti pour autant que l’assuré signe en même temps un contrat d’assurance complémentaire privée.

Selon l’OFSP, ce procédé n’est pas exempt de critiques, mais il n’existe pas de moyens pour interdire une telle offre. La FRC continue donc à dissuader les assurés de tomber dans le piège de ces contrats avec primes garanties.

Comment réagir

1. Vérifier à qui vous avez affaire

Exigez du courtier qu’il s’identifie clairement (sinon coupez court). Il existe deux moyens de vérifier la crédibilité de votre interlocuteur.

Association suisse des courtiers

Avec le nom du courtier, vous pouvez aller sur le site de l’association suisse des courtiers, et vérifier s’il est bien membre de cette association. Cette association référence 52 agences de courtiers, dont 19 agences sur le canton de Genève, 4 à Neuchâtel, 14 dans le canton de Vaud, 2 à Fribourg et 4 en Valais

FINMA

L’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers vous permet d’accéder au registre public concernant les intermédiaires d’assurance, que ce soit une personne physique ou morale.

 

2. Ne signez absolument rien tout de suite, exigez tous les documents (offre, conditions générales) et laissez-vous du temps pour y réfléchir.

3. Faites particulièrement attention aux points suivants :

 

  • Les pseudo-dates limite de signature pour bénéficier de primes garanties ne relèvent pas des dispositions légales existantes, parce que l’OFSP n’approuve pas les primes avant septembre/octobre. Gardez à l’esprit que tout changement de caisse-maladie effectué peut intervenir jusqu’au 30 novembre

 

  • N’oubliez pas qu’il n’existe aucune obligation de contracter une assurance complémentaire lors de la conclusion d’un contrat d’assurance de base et vice versa.

 

  • Prenez du temps pour comparer les prix, autant pour l’assurance de base que pour un éventuel contrat d’assurance complémentaire.

 

>> A lire également:

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre