Article : Salles obscures

Claude Ruey défend les prix du cinéma

13.5.2009, Luc-Olivier Erard

Pour le Conseiller national et président de ProCinema, les tarifs sont peu élevés en regard du pouvoir d'achat.



Notre enquête montre que le prix des places de cinéma a encore augmenté, alors qu’il est déjà plus élevé qu’ailleurs en Europe…
En termes de pouvoir d’achat, ce n’est pas vrai. En comparaison avec ses voisins, la Suisse pratique des prix parmi les plus bas: il faut travailler en moyenne 32,7 minutes en Suisse pour se payer une place, contre 38,6 en France ou encore 68 en Italie. D’ailleurs, il est à noter que Monsieur Prix n’est pas intervenu formellement.

La Suisse est arrosée de blockbusters américains, alors que certains films montrés à Paris ne sortent même pas…
Vous me surprenez. La diversité de programmation est très importante. Il y a pléthore, et les exploitants ont déjà de la peine à programmer certains films.

Seriez-vous d’accord de limiter le nombre de bobines en circulation pour un même film pour encourager la diversité?
Certainement pas. Ça tuerait les salles dans les petites villes. Elles se battent pour survivre, et il ne faudrait pas les empêcher de montrer les films qui ont du succès et qui leur permettent de facto de programmer aussi des films au public moins large.

Le relatif désamour pour les salles est-il, selon vous, à mettre sur le compte du DVD?
C’est bien sûr une des raisons importantes. Cela dit, il y a des moyens d’y faire face. Nous réfléchissons à mieux attirer les adolescents au cinéma. Il y a la Lanterne magique pour les plus jeunes, mais ça ne suffit pas. Les multiplexes sont-ils responsables d’une perte de qualité du cinéma? Non, bien au contraire. On peut certes le déplorer, mais les salles dont le public augmente, ce sont celles des multiplexes.

Quelles sont les principales difficultés auxquelles se heurtent les salles?
Ce qui va les pénaliser dans les prochains mois, ce sont les prix de l’électricité. C’est un poste de charge très important. Et puis, pour les petites salles, il y a la digitalisation. Beaucoup ont encore des projecteurs classiques, et les investissements à faire sont importants.


>> Lire l’article sur le prix des séancesde cinéma

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)