Enquête : Animaux de compagnie

Ça coûte combien, docteur?

5.11.2013, Sophie Reymondin / Photo: Jean-Luc Barmaverain

Presque 60% des cabinets vétérinaires n’affichent pas clairement leurs tarifs. Un manque de transparence qui empêche la comparaison des prix et des prestations.



«Bonjour, je viens d’emménager dans le coin et je cherche un vétérinaire pour mon chat.» Cette entrée en matière a permis à quinze de nos enquêteurs bénévoles de se rendre incognito dans 48 cabinets de Suisse romande. But de l’opération: vérifier que ces professionnels de la santé animale affichent, de manière lisible et facilement consultable, les tarifs des prestations vétérinaires. Une transparence exigée depuis avril 2012, date de la révision de l’Ordonnance sur l’indication des prix.

Or, dans presque 60% des cas, aucune affichette n’était visible, que ce soit à la réception ou dans la salle d’attente. Afin d’étoffer cette première impression, les enquêteurs ont ensuite demandé une liste de prix, possibilité également préconisée par les directives du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco). La proportion des bons élèves s’amenuise encore, puisque seulement 20% des cabinets ont fourni une feuille préimprimée ou l’ont «printée» à l’intention de notre client mystère. Encore plus rare: les vétérinaires (8%) qui publient une liste de prix sur internet.

Des consultations de 25 à 71 francs

Un manque de visibilité pour les consommateurs d’autant plus handicapant que la branche connaît des écarts de prix très sensibles. Ainsi, dans les cabinets visités, le tarif d’une consultation de base peut varier de 25 à 71 francs! Dans le détail, les différences sont moins marquées dans les cantons plus ruraux – Fribourg ou Valais – que dans des régions urbaines comme Genève, où les prix élevés, charges plus importantes obligent, sont aussi en moyenne plus conséquents. Idem en ce qui concerne les tarifs pour la stérilisation d’une chatte, de 150 à 292 francs selon les cantons.

Factures obscures

Si on peut se réjouir que la concurrence fonctionne – voulue par la Commission de la concurrence, qui a supprimé les tarifs conseillés par la Société vétérinaire suisse (SVS) en 2004 –, les propriétaires d’un animal de compagnie manquent cruellement de base de comparaison. Et cela aussi bien au niveau des coûts que des prestations.

«Le manque de transparence dans le domaine des services vétérinaires est connu, confirme Tobias Binz, collaborateur scientifique auprès du Surveillant des prix. Les propriétaires reçoivent trop souvent une facture globale, alors qu’une tarification détaillée et standardisée faciliterait la comparaison.»

Tant du côté de la SVS que du Seco, les résultats de notre enquête surprennent. «Nous avons pourtant largement sensibilisé la branche, qui a montré une réelle volonté d’améliorer la situation», relève Guido Sutter, chef du secteur droit du Seco. En attendant mieux, c’est encore aux consommateurs de se renseigner sur les tarifs et les prestations qu’ils englobent. A titre indicatif, une consultation de base dure en général une quinzaine de minutes pour un examen clinique qui comprend la pesée de l’animal, l’écoute au stéthoscope du cœur, de l’estomac et des poumons, l’examen des oreilles et de la dentition, la palpation de l’animal, la prise de température et l’établissement d’une fiche avec les informations relevées.

Coup de sonde indicatif auprès de 50 cabinets romands

Consultation
santé de base

Stérilisation

Fribourg

Prix min.30.-150.-
Prix max.41.-190.-

Genève

Prix min.50.-220.-
Prix max.66.-292.-

Jura

Prix min.25.-175.-
Prix max.40.-180.-

Neuchâtel

Prix min.35.-191.-
Prix max.71.-261.30

Vaud

Prix min.33.-155.-
Prix max.58.10180.-

Valais

Prix min.33.-155.-
Prix max.44.-180.-

Tableau en version PDF imprimable: FRC_MC_63 comparatif prix veto

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)