S'inscrire à la lettre FRC
S'inscrire à la lettre FRC

Article : Téléphonie mobile

Que faire en cas de vol et perte de son mobile

9.1.2009, Valérie Muster et Luc-Olivier Erard

Réagir rapidement et prendre les bonnes mesures est essentiel pour limiter les dommages lors du vol ou de la perte de son téléphone



Faire immédiatement bloquer la carte SIM

En cas de vol ou de perte de téléphone portable, il faut faire bloquer au plus vite la carte SIM auprès de l’opérateur (voir numéros par opérateurs ci-contre). Le client peut également bloquer sa carte sur internet s’il y a un compte auprès de son opérateur.

On peut suspendre son compte durant quelques heures (le temps de vérifier si le téléphone est vraiment perdu ou juste bien caché!). Cela permet au client de rappeler plus tard pour confirmer le blocage ou réactiver son compte. Demandez cette possibilité à votre opérateur

Codes et informations à avoir pour bloquer la carte SIM

Afin de faire bloquer votre carte SIM, vous devez avoir disposition un certain nombre d’informations:

  • les codes PIN et PUK
  • le numéro IMEI (numéro d’appareil électronique de votre portable). Il est indiqué sur la notice ou peut-être relevé sur le téléphone en tapant *#06# . Ce numéro doit être donné à l’opérateur au moment de la demande de blocage et à la police au moment de la déclaration du vol.
  • le numéro de la hotline de votre opérateur pour demander le blocage à un endroit où il vous est toujours accessible même en cas de vol de votre sac ou portefeuille.
  • Certains opérateurs procèdent à un test d’identification et demandent plus de détails (mot de passe, un numéro de pièce d’identité, la date et la durée du dernier appel etc.)

Frais de blocage de la care SIM

Le blocage et déblocage de la carte sont gratuits, exceptions faites des coûts de communication si vous appelez la hotline depuis l’étranger. Par contre, il vous faudra acheter une nouvelle carte SIM pour remplacer celle qui a été bloquée.

Déclaration du vol

Il est conseillé de dénoncer le vol à la police. Une telle démarche est indispensable pour prouver le vol et faire marcher certaines assurances.

Paiement des communications frauduleuses

Selon les conditions générales des opérateurs, toutes les communications réalisées entre le moment du vol et le blocage de la carte SIM sont à la charge du consommateur. En cas de difficulté de paiement, il est conseillé de négocier avec l’opérateur pour obtenir un échelonnement de la dette. En revanche, si la carte SIM n’a pas été bloquée malgré la demande du client, les communications abusives sont à charge de l’opérateur.

Résiliation du contrat

Suite au vol ou à la perte d’un téléphone portable, il est parfois intéressant de changer d’opérateur, surtout si vous bénéficiez d’une promotion comme nouvel abonné. Bémol : si vous avez déjà bénéficié d’une promotion et êtes encore sous contrat à durée déterminée (1 ou 2 ans), vous devrez payer le prix de l’abonnement en cours jusqu’à son échéance ou alors payer une pénalité pour résiliation anticipée.

Le vol ou la perte n’est pas un motif de résiliation anticipée du contrat sans le paiement d’indemnités.


Fin de page

>> A lire également:

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)