Article : Au quotidien

Transports publics: non à une hausse de prix

4.6.2019, Robin Eymann

Les usagers devraient payer toujours plus? La FRC s’insurge.



La nouvelle a fait des remous: l’Union des transports publics et ses 250 entreprises planchent sur de nouvelles manières de faire passer les pendulaires à la caisse. L’idée d’augmenter le prix de l’AG n’est pas inédite, mais revient avec encore plus d’insistance, soutenue par certaines communautés tarifaires qui pourraient ainsi facilement majorer le prix de leur propre abonnement…

Les usagers ont déjà consenti bien des efforts. Le prix des billets a augmenté de 36% entre 2000 et 2017, alors que l’inflation n’a grimpé que de 7% (IPC), selon l’OFS. Pourquoi? Une piste tient à la volonté politique, et de fait, la contribution des usagers dans le trafic régional a ainsi gonflé de 12% en dix ans. Mais certains trouvent que ce n’est pas assez. Alors, certes, faire circuler des trains omnibus à vide dès 5 h 30 du matin ne sera jamais rentable mais constitue un élément essentiel pour la vitalité du pays.

Les communautés tarifaires qui veulent augmenter le prix de l’AG seraient bien inspirées de trouver des solutions avec leurs autorités de tutelle plutôt que de pousser les usagers à reprendre leur voiture!

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre