Enquête : Etudiant

Tablez sur les tablettes !

3.9.2013, Lionel Cretegny / Photo: Mircea Netval/shutterstock.com

L’achat d’une ardoise tactile est tentant, surtout pour les étudiants. Légère, bien équipée en logiciels, elle peut être une compagne idéale. Mais gare à sa capacité de stockage !



Elle se tient d’une main et se range rapidement dans un petit sac. Grâce à son écran et à son clavier, on peut prendre des notes et les documenter avec son appareil photo. On le sait peu: la tablette tactile a une longue histoire, puisque le premier modèle date de 1987, époque où elle pesait tout de même 4 kg. En 2001, Microsoft annonce un TabletPC, qui connaîtra un succès mitigé. Ce n’est qu’en 2010, avec la sortie de l’iPad d’Apple, que l’appareil prend son envol. Depuis, plus d’un fabricant s’y est mis aussi.

Aujourd’hui, malgré la diversité de l’offre, les caractéristiques restent semblables: l’écran est d’une diagonale proche de 10 pouces (25,4 cm) ou 8 pouces (20,3 cm), la capacité de stockage varie de 8 à 128 giga-octets (Go). Mais nos tests démontrent que la capacité annoncée n’est pas la capacité disponible. En effet, du stockage est utilisé pour les applications installées d’office et pour le système d’exploitation, programme chargé de faire fonctionner la tablette. Selon les fabricants, cet espace libre varie considérablement, et peut en escamoter jusqu’à la moitié! Evidemment, cette information n’est écrite qu’en petits caractères sur l’emballage… quand elle y figure.

L’ajout d’un clavier Bluetooth, sans fil, permet de rapprocher la tablette de son grand frère, l’ordinateur portable. Il se décline en deux catégories. Ceux spécialement conçus pour un modèle précis de tablette, qui respectent ses dimensions. Puis ceux de bureau, sans fil. Les premiers garantissent un encombrement minimal, mais, selon la disposition des touches, ils nécessitent un moment d’adaptation. Les seconds, plus volumineux, apporteront un confort de frappe identique à celui d’un ordinateur de bureau. Dans tous les cas, le résultat est meilleur que la saisie directement à l’écran.

Choisir une tablette ou un ordinateur?

En ce qui concerne le transfert de fichiers, les tablettes d’Apple reçoivent un mauvais point. Elles souffrent de l’obligation d’utiliser un programme spécifique, iTunes. Les autres fabricants offrent la possibilité de transférer des fichiers sans applications depuis n’importe quel PC.

Avec une fourchette de prix comparables, la capacité de stockage limitée des tablettes et leur manque de puissance rendent indispensable la possession d’un ordinateur. Mais, équipées d’un clavier et de par leur facilité d’utilisation, elles suffisent largement à prendre des notes, à relever les mails et à consulter des pages internet, tout en restant compactes et légères. Idéales dans un sac d’étudiant.

Voir les résultats du test des tablettes 8 pouces, 9 pouces et plus

Devenez membre

Notre association tire sa force de ses membres

  • Vous obtenez l’accès à l’ensemble des prestations FRC
  • Vous recevez notre magazine FRC Mieux choisir
  • Vous pouvez compter sur notre équipe d’experts pour vous défendre
Devenez membre

Interpellation des grands distributeurs

 
Nous demandons aux distributeurs

  • cesser le marketing agressif sur les fraises, mais également sur d’autres denrées hors saison, que ce soit en rayon ou dans les différentes publications destinées à vos clients (catalogues, magazines, journaux, newsletter, etc.) ;
  • renoncer à disposer les fraises espagnoles aux endroits stratégiques de vos points de vente, à savoir en face de l’entrée, sur des ilots dédiés, ou en tête de gondoles ;
  • ne pas recourir à des mises en scène pour vendre la fraise hors saison (à savoir jusqu’en avril), en l’associant par exemple à de la crème et des tartelettes. Une demande valable aussi pour d’autres denrées, comme les asperges du Pérou associées à de la mayonnaise, viande séchée ou autre ;
  • indiquer clairement, de manière bien visible et transparente le pays de provenance ainsi que les noms des producteurs de fraises importées, que ce soit sur les affichettes qui accompagnent ces fruits en rayon, dans les publicités ou sur le dessus des barquettes ;
  • ne plus utiliser de formulations qui peuvent induire en erreur le consommateur sur la saison de la fraise en Suisse. Une demande valable pour la mise en rayon, ainsi que toute publication ;
  • être en mesure de prouver toute allégation de durabilité concernant l’assortiment.

Les dates de la tournée romande #Ramènetafraise

29.05.21Marché de Boudry (NE)
01.06.21Marché de Neuchâtel (NE)
02.06.21Marché de La Chaux-de-Fonds (NE)
04.06.21Marché de Fleurier (NE)
05.06.21Gare de Lausanne (VD)
12.06.21Gare de Genève (GE)
08.06.21Place fédérale (BE)
12.06.21Marché de Delémont (JU)
15.06.21Gare de Delémont (JU)
19.06.21Marché de Fribourg (FR)
27.09.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
28.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
29.08.21Festi’Terroir Genève (GE)
29.08.21Objectif Terre Lausanne (VD)
09.09.21Semaine du goût Sion (VS)
25.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
26.09.21Concours suisse des produits du terroir Courtemelon (JU)
05.10.21Les Jardins du Flon, à Lausanne (VD)
16.10.21Epicerie fine Côté Potager, à Vevey (VD)